Les trucs administratifs relous pour devenir freelancer

1. Déclaration en ligne

Déjà étape 1 : ce site c'est ton meilleur ami https://www.autoentrepreneur.urssaf.fr/portail/accueil.html. D'abord parce que tu peux créer ton auto-entreprise dessus et cocher toutes les checkboxs “rappelez moi à l'avance quand j'aurai des trucs à payer svp”.

2. Infos

Par ailleurs de façon étonnante service-public.fr (mention spéciale : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23264) parlent de façon assez compréhensible des tenants et aboutissants du régime auto-entrepreneur, avec moult liens de partout pour suivre les articles de proche en proche et mieux appréhender.

3. Livre de compte

Aussi tu verras un peu partout que tu dois tenir un livre de comptes, je sais plus exactement comment ça marche mais en France tu dois avoir toutes les mentions de la capture d'écran ci-jointe dedans (ouais moi je l'ai fais sur un google doc, peur de rien)

Note : la mention “a refusé de donner son adresse” c'est possible que pour les particuliers de mémoire, mais ça je t'invite à faire des recherches Google un peu plus poussées pour être sûr, ça commence à dater pour moi :sweat_smile:

4. Factures

Truc méga super important en cas de contrôle : toutes les prestations que tu proposes doivent être facturées, avec signatures des deux parties et tutti cuanti (j'peux t'envoyer un modèle en MP si tu veux).

Notamment, TOUTES les factures doivent comporter la mention “ TVA non applicable, article 293 B du CGI”

Aussi, elles doivent être numérotées dans un ordre successif en commençant pas -0001. Après ça t'incrémentes de façon chronologique au fur et à mesure que tu les signes.

5. Impôts

Tu paies tes impôts en remplissant le formulaire 2042 C PRO, si tu les payes en ligne et que t'as déjà déclaré ta micro-entreprise depuis un bout de temps normalement le site des impôts devrait te le proposer tout seul

6. Autres infos importantes

A partir de certains paliers de gain monétaires sur l'année t'as des nouvelles obligations qui se “débloquent” :
- A partir de 5k€, tu dois cotiser au CFE.
- A partir de 10k€, tu dois créer un compte bancaire professionnel séparé de ton compte personnel sur lequel tu gères toutes les thunes de ton activité professionnelle en freelance et que ces thunes là.
- A partir de 33.2k€, tu paies la TVA (ou peut-être une partie ? Encore une fois je suis rouillé, mais c'est un truc à garder en tête pour quand t'approcheras de ça quoi)
- A partir de 70k€, t'as plus le droit d'être une micro-entreprise faut pas déconner, t'as des procédures pour devenir genre une PME ou ce genre de trucs

7. Autres liens utiles