Wiki des iiens

Tuto_utiliser_matrix_au_quotidien

Prise en main de Matrix et Riot

Résumé

  • Se connecter sur riot si on utilise pas un compte fait sur https://riot.im :
    • changer le serveur d'accueil. Exemple : entrer matrix.iiens.net comme serveur d'accueil pour se connecter avec ses identifiants Arise.
  • Rejoindre un salon: /join #nom_du_salon:nom_du_serveur
  • Rejoindre un salon IRC d'Arise : /join ##nom_du_salon:iiens.net
    • Exemple : ##agora:iiens.net
  • MP : @id:nom_du_serveur dans la recherche (avec le bouton +)
  • Communauté : +id:nom_du_serveur
  • Les lignes de commande s'affichent lorsque vous tapez “/”.
  • Utiliser les commandes d'IRC sur matrix : taper !commande plutôt que /commande. Peut être fait en mp au bot irc bridge. Fonctionne pour whois, etc…

Salon d'aide :

https://matrix.to/#/##monarchiie:iiens.net ou #monarchiie ou encore ##monarchiie:iiens.net

Matrix utilisant les / pour ses commandes, il la prendra pour une commande non reconnue.

  • Communiquer avec NickServ : MP @irc_NickServ:iiens.net (un salon devrait être ouvert avec lors de l'arrivée sur IRC) puis entrer les commandes directement en majuscule (et non pas NickServ COMMANDE ou /msg NickServ COMMANDE). Exemple : REGISTER <mot de passe> <email> ou encore IDENTIFY <mot de passe>
  • Communiquer avec ChanServ : MP @irc_ChanServ:iiens.net puis entrer les commandes directement
  • Se dépoiraliser : Aller dans un salon lié à irc → /myroomnick <peu importe> → /myroomnick <votre pseudo> → mp Nickserv → identify <votre mot-de-passe>

Brève présentation

Un protocole de communication qui permet de centraliser les services de messageries instantanées. Son architecture est équivalente à celle des mails : chacun choisit le service qu'il souhaite mais tout le monde peut s'en envoyer sans problèmes.

Actuellement, le pont avec irc est natif et très naturel (le bot vers irc fait parti des bots disponibles officiellement, voir https://github.com/matrix-org/matrix-appservice-irc/wiki/Bridged-IRC-networks ).

En ce qui concerne Arise, notre association favorite, le pont a été fait par un moyen ésotérique que je ne connais pas, et est d'une excellence sans égale. Il est probablement possible d'avoir plus informations auprès du responsable, que je ne connais pas puisque je n'y suis pas.

Riot est un client pour Matrix. Il est disponible sous Android via F-Droid ou PlayStore, IOS via l'Appstore, et PC via https://about.riot.im/ (en client bureau ou web). Ce tutoriel s'applique par conséquent en particulier à ce client qui est un des plus développés. D'autres clients sont disponibles sur https://matrix.org

Quelques serveurs publiques et Installation

Pour utiliser Matrix et Riot, il faut avoir un compte sur un serveur appelé serveur d'accueil.

Arise fournit un serveur ainsi qu'un compte Matrix via votre identifiant Arise de la forme : nom_de_familleAnnee_darrivée.

Les serveurs ci-dessous sont proposés dans le cas où comme moi, certains ne voudraient pas utiliser leur nom de famille comme identifiant afin de parler à diverses personnes de la nature sauvage d'internet.

Ces serveurs ont été choisis à l'aide du site https://www.hello-matrix.net/public_servers.php J'ai choisis de privilégier des serveurs ayant moins de 500ms ping, étant à jour sur Synapse, une bonne disponibilité et durables, c'est à dire gérés par une organisation, et ayant une bonne politique propice à l'esprit open source. Ce sont aussi des serveurs que j'ai testé.

D'autres serveurs sont disponibles sur le site mentionné plus haut, à chacun de voir.

Installation et connexion à Riot

Riot est disponible sous Android via F-Droid (un store n'ayant que des applications open-source) ou PlayStore, IOS via l'Appstore, et pc via https://about.riot.im/ (en client bureau ou web)

Sur Android vous pouvez avoir RiotX qui a quelques fonctionnalités en plus (réactions ou éditions de messages par exemple) et quelques unes en moins (pas de gestion de salons encore mais c'est pour bientôt). Il est plutôt recommandé d'utiliser RiotX, disponible sur F-Droid et le Playstore aussi : https://wiki.iiens.net/tuto_utiliser_matrix_au_quotidien#installer_riotx_sur_android_et_le_garder_a_jour_automatiquement

Lors de la connexion, à moins que vous utilisez le client web sur riot.iiens.net et votre identifiant Arise, il faut sélectionner la case serveur personnalisé et entrer votre serveur d'accueil avant de pouvoir vous connecter. Inutile de changer de serveur d'identité.

Pour les serveurs mentionnés :

  • iiens.net : matrix.iiens.net
  • tedomum.net : matrix.tedomum.net

Note : l'utilisation du client web de https://riot.im/develop/ permet d'avoir toutes les mises à jours de client rapidement et d'accéder aux fonctionnalités expérimentales comme épingler des messages.

Fontionnalités

/!\ Riot étant en développement, la liste des fonctionnalités peut ne pas être à jour /!\

Résumé pour les utilisateurs de discord : globalement la même chose, sans emojis personnalisés, de pseudo par communauté/groupe (vague équivalent des serveurs, mais on y reviendra plus tard)

Pour les autres :

  • du chiffrement bout en bout (e2e), même dans un salon avec de multiples utilisateurs, avec un support de multiples appareils par compte (faisant de matrix le meilleur dans le domaine, d'après mes recherches (mais avec quelques compromis, voir plus bas))
  • signature croisée, facilitant la vérification des appareils pour le chiffrement
  • partage de fichiers, dont la taille dépend du serveur d'accueil (sur le mien c'est 10mo, toujours mieux que discord)
  • appels chiffré et vidéo
  • disponible sur tous supports (Web, bureau, Android, ios)
  • suppression de messages
  • ajout de mots clés (mots sur lesquels vous pouvez être mentionnés)
  • Citations
  • Historique de recherche infini, dépendant aussi des paramètres d'un salon
  • support du markdown
  • Réponses
  • épingler des messages (expérimental)
  • réactions aux messages
  • édition de messages
  • intégration simple de widgets tels que etherpad, google doc, jitsi, spotify, giphy… à un salon

Prise en main

Si vous n'utilisez pas de chiffrement, il n'est peut pas utile de lire ce tutoriel. L'interface de Riot étant plutôt classique, la plupart des fonctionnalités attendues de la part d'une application de messagerie instantanée sont présentes. Il est tout de même recommandé de lire la partie sur les salons et les communautés. Il y a aussi des lignes de commande, pour les nostalgiques du terminal qui sont visibles en tapant simplement / dans le tchat.

Cependant, la partie sur le chiffrement présente plusieurs subtilités qu'il vaut mieux savoir avant d'en faire usage.

Changement de pseudo et IRC

Paramètre → nom d'affichage sur Riot

Ou /nick <pseudo>

Si vous voulez vous identifier, il faut MP @irc_NickServ:iiens.net et écrire : IDENTIFY <mdp> <mail>

ATTENTION

NE JAMAIS UTILISER !nick POUR CHANGER DE PSEUDO. Cela ne changerait que le pseudo IRC sans toucher à celui de Matrix, désynchronisant le changement de pseudo entre Matrix et IRC, condamnant le compte à devoir utiliser !nick pour changer de pseudo sur IRC quand un changement est fait sur Matrix.

Pour changer de pseudo seulement sur irc :

/myroomname <pseudo> (il se peut que la commande ne soit pas celle-ci, écrire / pour la liste des commandes)

Cela ne va changer le pseudo que sur irc, mais le pseudo sera changé lors d'un changement de pseudo global.

Réponse, citation et mention

  • Citation : mettre “>” devant un texte. Un saut de ligne sortira de la citation. En cliquant sur la droite d'un message, on peut le citer aussi.
  • Répondre à quelqu'un : clic sur la droite d'un message puis “Répondre”. La réponse citera et mentionnera la personne. Sous Android/IOs, sélectionnez le message auquel vous voulez répondre et écrivez une réponse. Ce sera automatique.
  • Mentionner : il suffit d'écrire le pseudo de la personne. L'autocompletion, avec la touche tab, fonctionne aussi. On peut de plus cliquer sur un pseudo pour le mentionner.

Mention :

 Exemple mention

Mention avec autocomplétion :

 Exemple mention autompletion

Exemple de réponse :

 Exemple mention autompletion

Exemple de citation :

 Exemple mention autompletion

Mots clés ou HL

Un mot clé est un mot sur lequel une personne peut être mentionnée, au même titre que son pseudo.

Pour en ajouter : paramètres → notifications → Messages contenant des mots-clés → cliquer sur “mots-clés” et en ajouter séparés par une virgule → régler ces notifications sur bruyantes (sinon le mot clé ne fonctionnera pas).

Les messages contenant un mot clé seront ainsi de la même forme que lors d'une mention sans auto-complétion.

Note : Si jamais votre pseudo contient des espaces, mettez le sans espaces dans vos mots clés afin d'être tout de même mentionné dessus. Par exemple le cas de mention sans auto-complétion ci-dessus.

Salons

Créer ou Rejoindre un salon : /join #nom_du_salon:nom_du_serveur (seulement pour rejoindre) ou cliquer sur le + à droite de la catégorie salons et tapez ce qui suit le /join dans la commande précédente.

Exemple de salon : #katerose_loves_you:tedomum.net

Petite particularité sur iiens.net et son irc : tous les noms de salons irc sont #nom_du_salon

Cela signifie que pour rejoindre un salon irc, comme #monarchiie, il faut par exemple entrer :

##monarchiie:iiens.net

Note : ce salon n'existe pas merci de ne pas tenter de le rejoindre.

Certain salons comme #agora n'ont pas besoin de deux # : ils ont deux adresses locales de salon. Dans le doute, mettez en deux quand même.

Sous navigateur, il est possible d'accéder à un salon via un lien cliquable de cette forme :

https://lien.du.client/#/room/#nomdusalon:nomduserveur

Exemple pour #agora avec le client web riot :

https://riot.im/develop/#/room/#agora:iiens.net

Dans un salon de discussion, écrire #nom_du_salon:id_du_serveur fait un lien cliquable pour le rejoindre.

Messages privés

C'est juste un salon dans lequel les deux utilisateurs ont les droits d'administration. Les paramètres d'administration sont donc les mêmes que pour un salon normal.

Envoyer un mp à quelqu'un :

Cliquez sur l'icône bonhomme et entrez : @identifiant:serveur_d'accueil

Par exemple : @siegfriedkircheis:tedomum.net (cette personne n'existe pas)

Ou il est possible de cliquer sur le nom de la personne et sur la case proposant de la mp.

L'identifiant de quelqu'un est le premier pseudo qu'il a entré en s'inscrivant sur un serveur d'accueil.

Avec Arise, votre identifiant est : nom_de_familleAnnee_d'arrivee:iiens.net

Exemple : si l'identifiant est kircheis2015:iiens.net, il faudra envoyer un mp à @kircheis2015:iiens.net

Note : cette personne n'existe vraiment pas, il est inutile de tenter de la contacter. SIEGFRIED KIRCHEIS est un personnage fictif de Legend of the Galactic Heroes.

Si pour parler à l'école c'est très bien, avoir son nom de famille comme identifiant est un peu moyen niveau anonymat.

Communauté

Une communauté permet de faire des groupes de salon. Elles ont une page d'accueil en html et en cliquant dessus, seuls les salons et personnes en faisant parti apparaîtront sur la gauche. Ça sert vraiment à trier un peu ses salons.

Liste de salons générale :

 Exemple accueil communauté

Liste de salons d'une communauté seulement :

 Exemple accueil communauté

Note : dès qu'une personne rejoint un salon appartenant à une communauté il n'en fait pas forcément parti. En revanche, il pourra voir que le salon appartient à une communauté et donc obtenir l'identifiant de cette communauté dans les paramètres du salon dans la section badge. Pour éviter cela, supprimez le badge du salon (n'a aucun impact, sauf peut-être cosmétique) ou passez la communauté sur invitation seulement.

Page d'accueil de communauté sur mobile :

 Exemple accueil communauté

Sur pc, accueil et salons :

 Exemple accueil communauté

Pour créer une communauté, il suffit de cliquer sur l'icône correspondante et suivre les instructions.

Il faut aller dans les paramètres de la communauté pour ajouter des salons.

Ensuite, il suffira de cliquer sur un salon pour le rejoindre.

Attention, il faut que le salon puisse être rejoint par lien et non par invitation seulement. C'est réglable dans les paramètres de salon.

Salons disponibles dans une communauté sur mobile :

 Exemple salons communauté

Une communauté peut être rejointe par invitation ou par lien. Un lien de communauté aura la forme suivante :

https://lien.du.client/#/group/+id_du_groupe:nom_du_serveur

Administration de salon et communauté / groupe

Attention, il n'est pas encore possible de changer l'administrateur d'une communauté. Par conséquent, si l'admin d'une communauté est destiné à être passé à d'autres personnes, je recommande de créer la communauté avec un compte d'administration.

De plus, pour en supprimer un salon, il faut se rendre sur l'accueil de la communauté, sur la droite il y a les utilisateurs mais aussi les salons. C'est là qu'il sera possible de les supprimer.

Pour qu'un salon de communauté puisse être rejoint par tous les utilisateurs possédant un lien, il faut impérativement que ce salon ait une adresse sur le serveur sur lequel il est hébergé (exemple : ##monarchiie:iiens.net ). Si ce salon n'en a pas, il a cependant un identifiant interne de la forme : suite_de_caractères:nom_du_serveur.

Même si les salons sont cliquables à l'accueil d'une communauté, s'ils n'ont pas d'adresse, ils ne pourront être rejoint par des membres inscrits sur un serveur différent du salon.

Par exemple, si julia:tedomum.net cherchait à rejoindre le salon ayant pour identifiant internet suite_de_caractères_aléatoires:iiens.net, elle ne pourrait pas, car ce n'est pas l'adresse du salon, même si elle y accédait via une communauté.

En ce qui concerne le reste, les options sont assez explicites.

Historique

La lecture d'historique n'est disponible que depuis l'activation de ce paramètre, par défaut activée. Pensez à gérer ça dès la création du salon selon ce que vous désirez.

En ce qui concerne iiens.net, par défaut un créateur de salon sera modérateur et ne pourra pas activer la lecture d'historique, sauf si Arise change ça ultérieurement.

Rejoindre le salon d'une communauté

Attention, si jamais un utilisateur venant d'un serveur d'accueil différent du serveur d'accueil du salon qu'il souhaite rejoindre, configuré en “utilisateurs ayant le lien seulement”, il faut impérativement que ce salon ait une adresse locale. Pour en ajouter une : Paramètres du salon → Adresses → entrer #adresse dans le champ prévu à cet effet.

Par exemple :

kircheis2015:iiens.net cherche à rejoindre un salon de la communauté +cc:tedomum.net et dont les salons sont hébergés sur tedomum.net, même en cliquant sur un salon de la page d'accueil il ne pourra pas si jamais le salon n'a pas d'adresse.

Les widgets

Il est possible d'ajouter des widgets aux salons. Ils permettent d'ajouter diverses fonctionnalité comme un pont avec IRC, un bot wikipedia ou encore un etherpad (un gdoc mais libre).

Ajouter un widget : Cliquer sur l'icone avec 4 petits carrés → choisir son widget

Il existe de plus un widget nommé Custom Widget. Il prend en argument le lien d'une webapp et devrait l'afficher directement dans un widget du salon. On peut par exemple lui donner un lien étherpad provenant d'un autre hébergeur que celui par défaut et l'afficher.

Avec chiffrement

Tout ce qui est au dessus est valable ici aussi, sauf en ce qui concerne la recherche de message.

Les messages épinglés mettent un peu de temps à charger.

Pour activer le chiffrement, cochez la case correspondante dans les paramètres d'un salon. Cette opération est irréversible.

Chiffrer les messages de bout en bout (e2e) permet de ne pas avoir à faire confiance au serveur mais seulement à l'interlocuteur.

Pour plus de détails sur le chiffrement bout en bout et en particulier sur le compromis de matrix pour avoir de la récupération de messages antérieurs et du chiffrement E2E avec plusieurs appareils (c'est en anglais) : https://blog.soykaf.com/post/encryption/

On se place maintenant dans un salon chiffré.

IRC et le chiffrement

Attention, irc ne supporte pas le chiffrement. Pour avoir testé, un salon irc chiffré côté matrix ne recevra plus aucun messages d'utilisateurs de matrix. En revanche vous pourrez toujours lire les messages venant d'irc.

Plusieurs contraintes

Le principe même du E2E étant de chiffrer d'appareil à appareil, il y a plusieurs contraintes pour que ce soit possible avec plusieurs appareils par interlocuteur. Par conséquent matrix met en place un principe d'identifiant appareil et de vérification.

L'id des appareils est visible dans les paramètres du compte.

Vérification des appareils

Lorsqu'un salon est chiffré, la première fois qu'une personne y envoie un message, elle devra avant vérifier les appareils de ses interlocuteurs (sauf si vous l'avez déjà fait dans un autre salon).

  • En théorie : il faut s'envoyer les id d'appareils par un autre moyen de communication (ou une conversation non chiffrée) et regarder à la main que les id correspondent.
  • En pratique : il est possible de juste cliquer sur “vérifier” sans le faire réellement.

Si vous ne vérifiez pas les appareils pour de vrai, demandez au moins à l'interlocuteur sur combien d'appareils il s'est connecté. Si vous avez un doute sur les appareils de votre interlocuteur, demandez-lui.

De plus, pensez à supprimer les appareils sur lesquels vous-vous êtes connectés provisoirement via ParamètresAppareils puis vous pouvez sélectionner les appareils à supprimer. Le mot de passe sera demandé avant la suppression.

Afin de savoir quels appareils vous utilisez et ne pas les supprimer lors d'un nettoyage, il est conseillé de leur donner un nom explicite (ou bien un joli petit nom trop choupi <3).

La signature croisée

La signature croisée est la nouvelle méthode de vérification d'appareils. Elle permet d'éviter de vérifier chaque appareil de son interlocuteur avec chacun de nos appareils (ce qui est rapidement fastidieux). A la place, c'est à chacun de vérifier ses appareils et il suffit juste de vérifier seulement une fois la clé de signature croisée de son interlocuteur pour vérifier tous les appareils en lesquels il a confiance.

Attention la signature croisée n'est pas disponible sur Riot Android mais RiotX.

Activer la signature croisée : Paramètres → Sécurité (& vie privée) → Réinitialiser la signature croisée et le coffre secret

Une fois votre passphrase choisie, il faut alors vérifier avec ce compte tous les autres appareils que vous possédez. Les techniques de vérification ci-dessous devraient fonctionner.

Si tout est bon, vous devriez avoir un petit bouclier vert près de votre pseudo lorsque vous êtes dans un salon chiffré.

Vérifier la clé de signature croisé d'un interlocuteur

Prévenez votre interlocuteur que vous vous apprêtez à vérifier sa clé de signature croisée (car il faut qu'il accepte) → Cliquez sur (l'image de profil ou le pseudo sur la droite) d'un interlocuteur → Sécurité → Cliquez sur vérifier → Commencer la vérification.

Il suffit alors que vous confirmiez que la suite d'emoji que vous voyez est bien la même, et ce sera bon (comme pour la vérification d'appareil via emoji, voir plus bas)

Si vous avez vérifié la clé de signature croisée de votre interlocuteur et qu'il a vérifié tous ses appareils, il devrait aussi avoir un petit bouclier vert.

Note : La passphrase choisie pour la signature croisée est la même que pour le coffre secret (décrit plus bas)

"Techniques" de vérification d'appareils

Deux méthodes :

  • Envoyer un message dans un salon chiffré et ce message apparaîtra.

 Exemple avertissement

Cliquez sur “Afficher les appareils” pour obtenir la liste d'appareils à vérifier. Il suffit de cliquer sur “Vérifier” pour chaque appareil.

 Exemple salons communauté

Il est désormais possible de vérifier avec des émojis les appareils en temps réel. L'intérêt étant que les gens ne faisant probablement pas réellement la vérification, il est maintenant bien plus facile pour un humain de vérifier pour de vrai des appareils.

 Exemple Vérification Emoji

  • Cliquer sur un utilisateur (son image de profil dans le chat ou sur lui sur la droite), la liste de ses appareils non vérifiés sera disponible.

 Exemple salons communauté

Nouvel appareil

Si une personne envoie un message depuis un nouvel appareil à quelqu'un qui se connecte sur un nouvel appareil, le destinataire va voir un message dont il n'a pas la clé de chiffrement.

Exemple : Alice possède deux appareils, A et B. Julia C et D.

Alice et Julia parlent pour la première fois dans un salon chiffré avec A et C. Julia se déconnecte pour aller sur D, mais Alice se déconnecte et envoie un message depuis B à Julia avant sa connexion sur D.

Que le message soit lu sur C ou D, il est indéchiffrable pour Julia, et donc perdu, pas de chance.

Note : ce cas ne s'applique plus si les utilisateurs utilisent la signature croisée et qu'ils ont vérifiés leurs appareils.

Synchronisation des clés de (dé)chiffrement

Il existe deux méthodes de synchronisation des clés de chiffrement :

  • très manuel (ne le faites pas). Cliquez sur “demander clés de déchiffrement”. Une pop-up apparaîtra sur l'autre appareil et il faudra simplement confirmer. C'est fastidieux, il faut faire ça pour chaque message.
  • manuel. Paramètres → exporter les clés e2e puis entrez un mot de passe (sera demandé à l'import) → importer sur l'appareil ayant besoin de recevoir les clés.

Note : il est possible de donner ses clés e2e à quelqu'un pour qu'il puisse déchiffrer une conversation que vous auriez pu avoir (en groupe ou non). Il est plutôt déconseillé de le faire, à moins que les deux comptes ne communiquent que sur les mêmes salons ou appartiennent à la même personne.

Déconnexion

Lors de la déconnexion d'un appareil, un avertissement apparaîtra, suggérant d'exporter les clés e2e. Utile seulement si le compte communique sur des salons chiffrés.

En ce qui concerne le chiffrement, se déconnecter et se reconnecter ensuite entraînera la création d'un nouvel appareil. Il est donc plutôt conseillé de ne pas se déconnecter si vous ne souhaitez pas multiplier les appareils.

Message Recovery ou Coffre Secret

Attention : Cette fonctionnalité ne sert pas à éviter de devoir vérifier les appareils de vos interlocuteurs dans les conversations chiffrées, juste à pouvoir sauvegarder en ligne vos clés de chiffrement.

Depuis la version 0.8.22 de riot android (IOS aussi je suppose), il est possible d'ajouter un mot de passe dans ParamètresMessage Recovery.

Ce mot de passe permet de sauvegarder en ligne les clés de chiffrement de vos conversations chiffrées, en les chiffrant (ça fait beaucoup de chiffrement).

Une fois le mot de passe choisi, riot va générer une Recovery Key qu'il faut sauvegarder (il est possible de la sauvegarder sous forme de fichier), utilisable dans le cas où le mot de passe serait oublié.

Restaurer une sauvegarde de clés : ParamètresMessage RecoveryRestore

Là il va être demandé de saisir le mot de passe ou d'utiliser la Recovery Key.

L'opération prend un petit moment selon la quantité de clés sauvegardées, soyez donc un peu patient.

Note : Cette section a été écrite lors de la fraîche sortie de la mise à jour. Les termes utilisés sont donc en anglais et seront probablement traduits lors d'une mise à jour ultérieure de l'application.

Fonctionnalités expérimentales ou Laboratoire

Matrix et Riot étant plutôt jeunes, certaines fonctionnalités sont encore experimentales. Pour les activer, il faudra se rendre dans la section “Laboratoire” des paramètres et les cocher.

En revanche, la section ne sera pas toujours présente. En effet, tout dépend de votre client :

  • Android/Ios, la section n'est pas activable, mais il existe RiotX qui permet d'avoir certaines fonctionnalités expérimentales. Voir la section suivante.
  • Bureau : Installez l'application nightly : https://packages.riot.im/nightly/install/ OU BIEN Remplacez votre fichier config.json par celui-ci https://riot.im/develop/config.json En revanche, il faudra le faire à chaque mise à jour du client.
  • Web, tout dépend depuis quel site est utilisé le client. Sur tedomum.net la section est déjà disponible, de même sur riot.iiens.net. En revanche sur Riot.im, il faut utiliser riot.im/develop/ plutôt que riot.im/app/

Installer RiotX sur Android et le garder à jour automatiquement

Il existe RiotX pour Android qui permet d'avoir certaines fonctionnalités expérimentales comme l'édition et la réaction aux messages. Cette version est censée grand remplacer le client actuel à terme, mais elle est vraiment en test pour le moment. En effet, si elle supporte des fonctionnalités avancées plutôt bien, certaines basiques ne sont pas encore présentes, comme la gestion d'un salon par interface graphique. /!\ Ces exemples ne sont valables qu'au moment où j'écris et cette version de riot évolue assez rapidement.

Méthode manuelle :

  • Installer l'APK obtenue

Méthode automatique :

  • Rechercher et installer Riot X par Matrix.org

Ésotérisme, random et Devtools

Votre identifiant s'affiche à côté de votre pseudo ?

  • Il existe quelqu'un avec le même pseudo que vous dans le salon
  • Si ce n'est pas le cas, c'est peut-être un problème du cache de votre client : paramètres → aide et à propos → vider le cache et recharger

Changer de pseudo (et/ou d'image) dans un salon seulement (possible que sur pc) :

entrez la commande “/devtools” → parcourir l'état du salon → room members → sélectionner votre nom (id:nom_du_serveur) → modifier → modifier le displayname (et/ou avatar_url) → envoyer (maintenant la commande /myroomname permet de le faire)

Notes :

  • fait bien changer de pseudo sur l'IRC d'Arise, mais partout sur IRC.
  • est réalisable quelque soit le niveau de privilège. De plus, il est impossible de forcer un changement de pseudo avec, même en étant Administrateur d'un salon.
  • l'url d'image est dans un format un peu particulier visiblement. Par conséquent, on peut seulement voler l'avatar de quelqu'un d'autre je crois. On pourrait créer un compte qui ne sert qu'à être un avatar et lui voler cet url d'avatar…

/!\ Il est maintenant possible de faire ces deux actions avec de simples commandes. Entrez / dans le chat pour les trouver.

A suivre…

Aide

N'hésitez pas à me contacter en rejoignant https://riot.iiens.net/#/room/##monarchiie:iiens.net si vous avez des questions ou besoin d'aide