Outils pour utilisateurs

Outils du site


assoce:guiilde:guiilde:membres:xelias:crossroadsglossaire

Crossroads of Destiny : Glossaire

Les Arcanes

Depuis combien de temps les Arcanes existent-elles ? Sont-elles antérieures, simultanées, ou postérieures à la naissance de l'humanité ? Difficile à dire. Au nombre de vingt-deux, ces entités aux deux visages, incompréhensibles et omnipotentes, veillent et influent sur le destin des hommes et du monde. A la fois divinités et symboles, elles sont un fragment de toute chose, représentant l'inhérente dualité des choix et des possibles et l'accomplissement de la destinée.

Les Arcanes n'interviennent jamais directement dans la vie des mortels. Il leur arrive cependant d'écrire des Pactes d'Invocations ou d'Évocation avec des mortels suivant leurs incompréhensibles desseins. Par ces pouvoirs, ils confient un fragment de leur essence à de rares élus et leurs permettent de servir d'intermédiaires pour agir sur le monde, qu'on appellera par la suite plan matériel.

La Dualité

Les Arcanes possèdent deux aspects duals que l'on appelle respectivement Aspect Positif ou Debout, et Aspect Négatif ou Inversé. Il est important de noter les Arcanes sont des entités hautement abstraites et figuratives, incapables de discerner le bien du mal, et leurs Aspects n'ont aucune connotation morale. Ils symbolisent plutôt un choix, une épreuve, deux facettes de la même vérité : la Force dite positive représente la maîtrise de soi alors que son versant signifie l'incapacité à acquérir une telle maîtrise. Ni l'un ni l'autre des aspects ne cherchera à savoir dans quel but cette force sera mise en œuvre.

En vérité, chaque Arcane n'a qu'une seule apparence et une seule volonté. Mais l'esprit humain est incapable de concevoir simultanément la double nature des Arcanes et ne peut donc visualiser qu'un seul aspect à la fois. Comme si l'homme pouvait voir les Arcanes de profil, mais jamais de face… Et en effet, ceux qui se sont risqués à tenter de le faire ne s'en sont jamais remis.

Le Destin et le Plan Astral

Écrit avec une majuscule, le Destin est le nom donné à l'énergie spirituelle en chaque individu. Certains l'appellent Mana, d'autres l'appellent Âme, d'autres encore Tao… Toutes ces notions désignent le même concept – l'énergie vitale contenue en toute chose et tout être, représentant son évolution et son potentiel. Posséder un Destin puissant est intimement lié à la maîtrise des pouvoirs conférés par les Arcanes – que ce soit leur aspect positif ou négatif. Généralement, une personne en harmonie avec son Destin, spirituelle ou maîtresse de sa spiritualité, aura plus d'affinités avec l'aspect positif des arcanes, et une personne qui tire sa volonté du chaos et des émotions pures de son Destin aura davantage d'affinités avec leur aspect négatif.

Le Plan Astral est l'endroit où l'on peut distinguer les Destins individuels et collectifs de chaque personne. C'est également sur ce plan métaphysique et abstrait, décrit par ceux qui y ont pénétré comme un ensemble disparate de structures d'horlogerie, de nimbes mystiques et de silhouettes éthérées, qu'existent les Arcanes. Seuls de rares personnes sont capables de franchir le voile pour se rendre dans le Plan Astral.

Les Invocateurs

Ceux qui ont conclu un Pacte d'Invocation avec une Arcane sont appelés Invocateurs. Ils sont extrêmement rares, au point qu'il n'en existe rarement plus d'un ou deux par siècle. Ces personnes au Destin exceptionnel ont souvent un impact durable sur l'évolution de l'humanité. On sait par exemple que Jésus Christ était un Invocateur du Monde, Bouddha un Invocateur de la Roue, Léonard de Vinci un Invocateur du Bateleur ou encore Joseph Staline un Invocateur de l'Empereur.

Pour passer un Pacte d'Invocation avec une Arcane, l'individu doit incarner si fortement un aspect de cet Arcane qu'il est considéré comme son expression dans le monde matériel. Imprévisibles et étranges, les Arcanes n'accordent ces pactes qu'à un nombre infime d'individus, suivant un certain nombre de critères que même les plus grands experts n'ont pas réussi à entièrement identifier.

Les Invocateurs disposent des pleins pouvoirs de l'Arcane à laquelle ils sont liés, et sont capables de la matérialiser temporairement dans le monde matériel dans un processus qui s'appelle l'Invocation.

Les Évocateurs

Ceux qui ont conclu un Pacte d'Évocation avec une Arcane sont appelés Évocateurs. A vrai dire, la notion de pacte est extrêmement floue, vu que la majorité du temps, les Arcanes ne se rendent même pas compte de l'existence de leurs Évocateurs. Il s'agit plutôt de personnes dévouées à un aspect de cette Arcane et disposant d'un certain nombre de pouvoirs qui y sont liés.

Les Évocateurs sont souvent choisis par un Invocateur comme intermédiaire, homme de main, serviteur ou prophète de leur pouvoir. Il existe cependant également un certain nombre de rituels et d'ésotéricas qui enchaînent de force le Destin d'une personne à une Arcane. Pour cela, il faut non seulement une certaine compatibilité entre l'individu et l'Arcane, mais de plus un certain sacrifice ou une preuve de dévotion est exigée, afin d'harmoniser le Destin avec l'Arcane désirée.

Les Évocateurs disposent d'un certain nombre de pouvoirs, et certains parviennent à un niveau de puissance très élevé, capables de rivaliser avec des Invocateurs.

Il arrive que certains Évocateurs se lient à plus d'une Arcane, mais ce fait est rarissime – en effet il est plutôt rare qu'un même individu ait des affinités importantes pour deux Arcanes à la fois. Dans le cas d'un tel Évocateur, il devra partager son Destin entre les deux Arcanes, et sa maîtrise de chacune sera inférieure à celle d'un individu spécialisé.

L'Ésotérica

L'Ésotérica est l'ensemble des rites et pratiques mis en place au cours des siècles afin de dompter le pouvoir des Arcanes et de le canaliser à des fins positives ou négatives. On appelle souvant ésotérica théurgique les arts basés sur l'aspect positif des Arcanes et ésotérica occultes les arts basés sur leur aspect négatif.

La Kabbale est le premier des Ésotéricas, un ensemble de textes et de rites écrit

La grande majorité des pratiquants d'ésotéricas sont des amateurs, des individus qui tentent de jouer avec des forces qui les dépassent, et généralement ne parviennent pas à grand'chose. Cercles d'initiés se réunissant autour de traditions divinatoires ou de rites magiques, excentriques passionnés, il s'agit d'individus qu'on pourrait poliment qualifier de magiciens du dimanche.

Il existe cependant certains regroupements d'individus pratiquant les ésotéricas de manière plus professionnels. On citera entre autres certains Sabbats – réunions d'occultistes réunis autour d'un Évocateur – et l'Agence Mondiale d’Étude des Ésotericas (AMEE), groupement semi-officiel d'ampleur internationale regroupant une confrérie d'ésotéristes et d’Évocateurs d'élites venus de tous horizons.

Le Tarot Divinatoire

Le secret des ésotéricas est précieusement gardé par les initiés, bien qu'il y ait parfois quelques fuites. Ainsi l'art de la Taromancie, qui utilise un certain nombre de cartes aux effigies des Arcanes pour les synchroniser avec le Destin d'une personne afin d'en prédire l'avenir, a-t-il été enseigné aux profanes et est devenu une partie de la culture populaire, au grand dam des ésotéristes.

Une campagne mondiale de désinformation de l'AMEE a permis durant les siècles derniers de maîtriser ce scandale en démystifiant le tarot et en le décrédibilisant aux yeux de tous, le réduisant à une imposture de plus aux yeux de la population mondiale. Rares sont de nos jours ceux qui maîtrisent réellement l'art de la Taromancie.

Les cartes de tarot ont néanmoins acquis aux yeux de l'humanité une certaine signification symbolique, et ce sont précisément ce genre de symboles qui relient le Plan Matériel au Plan Astral. Les cartes de tarot sont donc devenues une puissante composante magique de nombreux rituels, non en raison d'une signification intrinsèque, mais grâce à la foi et à l'importance qu'une grande quantité d'humains accorde en ces symboles.

Numérologie

Établie par les Grecs de l'antiquité en tant que manière d'appréhender par les chiffres la puissance et les capacités des Arcanes et de leurs émissaires, Évocateurs ou Invocateurs, la Numérologie est une classification rigoureuse qui permet d'évaluer le niveau de puissance de tout individu, qu'il possède des pouvoirs extraordinaires ou non.

La Numérologie évalue un certain nombre d'aspects de chaque individu, tant physiques, mentaux que sociaux, ainsi que leurs pouvoirs et leur efficacité, en fonction d'une grande quantité de nombres, afin de prédire leur efficacité pour accomplir une tâche donnée. Les experts Numérologues, s'ils disposent de suffisamment d'informations sur le Destin de la personne, de la capacité de prédire le pourcentage exact de chances de réussite qu'ils possèdent vis à vis d'une tâche donnée.

Entre mysticisme et statistique, la Numérologie a comme le tarot partiellement filtré dans la culture générale, bien qu'elle soit très peu pratiquée et largement ignorée par la majorité. Certains modèles statistiques sont fortement inspirés de cette ésotérica. Anecdotiquement, les systèmes des jeux de rôle et par la suite de jeux vidéo, qui modélisent un perso par une série d'informations caractéristiques, se sont fortement inspirés de la Numérologie.

Mythologies

De très nombreuses croyances et mythologies sont en vérité inspirées des Arcanes et de leurs utilisateurs. La plupart des grandes religions monothéiste et doctrines spirituelles ont été fondées par des Invocateurs souhaitant marquer les âges de leurs enseignements et offrir des fondements à leur société idéale. Bien des dieux de panthéons polythéistes ont été intégrés à la culture populaire de par les rumeurs concernant certains Invocateurs – nulle doute qu'une Invocatrice de l'Amoureux ait un jour jadis inspiré la déesse Aphrodite, ou un Invocateur du Pendu le dieu Odin.

Les mythes et légendes sont également souvent inspirés sans le savoir des actions des disciples de l'Arcane. Les vampires ne sont-ils pas en réalité que des adeptes de la Mort ayant utilisé ses pouvoirs pour acquérir un semblant d'immortalité ? Les loups-garous que des adeptes de la Lune… ou leurs victimes involontaires ? Les sorciers que des ésotéristes, les fées que des Évocateurs rebelles de l'Impératrice ? Excalibur n'était-elle point l'arme enchantée d'un adepte de l'Empereur ? Une grande majorité des religions, mythes et superstitions trouve souvent son explication dans les mystères de l'Arcane et des ésotéricas.

assoce/guiilde/guiilde/membres/xelias/crossroadsglossaire.txt · Dernière modification: 2015/11/14 17:03 (modification externe)