Outils pour utilisateurs

Outils du site


assoce:guiilde:teocali:teocali

Teocali

Fiche technique

Genre: Mythologie sud-américaine

Le site dédié au JdR se situe à cette adresse

Scénarios proposés par Vultrao :

Présentation

C'est un JdR jeune présenté pour la première fois aux elfics de 2011 et sorti en avril 2012. Il met en scène un univers fantastique grandement inspiré des cultures maya, aztèque et inca, dans une ambiance à la fois héroïque et tragique. Offrant un système de jeu simple et un feuille de personnage concise, le concept principal et de laisser les joueurs utiliser les pouvoirs qu'ils ont à disposition pour des utilisations aussi libres que variées.

L'histoire prend place sur une île au milieu de l'océan atlantique, entourée d'un barrière de brume infranchissable… Un peuple d'insulaires, vivant au milieu de la faune mystique, organisés en clans et sous les ordres du Seigneur de l'Île, prospère sous l'oeil attentif des Teotls, les dieux-astres. Afin que la paix soit préservée et que l'harmonie puisse s'installer, les Teotls ont imposé des tabous, comme l'interdiction d'attenter à la vie humaine, et les juges n'hésitent pas à punir sévèrement ceux qui ne les respectent pas.

Mais l'harmonie des autochtones est troublée par l'arrivée des conquérants, qui pillent sauvagement les atolls du sud de l'Île et troublent le repos des Huacans, statues d'or apaisant les âmes des morts permettant ainsi un sommeil paisible aux insulaires…

Vous incarnez des tribaux, des représentants des Astres et gardiens des Huacans. Que vous soyez itinérants ou au service du Seigneur de l'Île, votre mission est de vous assurer que les Huacans ne sont pas profanées. Afin de vous aider dans votre mission, les Astres vous ont accordé des Grâces, des pouvoirs mystiques et divins, qui peuvent altérer la physique des choses et du monde… Ainsi, vous pouvez incarner un membre de la tribu Toteci, puissants élémentaliste, un Maaci et son pouvoir de lire dans les âme, un Centloa capable de forger pierre, métal et chair, un Xiatalt, ami de bêtes, une Tzoniti, voyageur des rêves ou un Ahe'ma, juge noir pouvant aussi bien donner la mort que la vie.

Description de l'univers

Les insulaires

Les insulaires sont les habitants de l'Île. Organisés en clans qui ont chacun une responsabilité propre, ils vivent de paisible jours dans ce paradis luxuriant.

Grâce aux Grâce, ils ont développé le commerce, les routes pavées, les écoles et l'élevage. Malgré quelques cités rebelles et quelques créatures mystiques antropophobes rien ne vient troubler leur sommeil.

Les clans sont organisés autour d'un chef de clan, d'un vénérable (une vieille femme la plupart du temps) et un champion. Le Seigneur de l'Île est le chef des chefs et supervise toute activité de moyenne et grande échelle sur l'Île.

Des dignitaires servent de ministre et ont la délégation de diverse tâches : faire appliquer la loi, être le porte-parole du tatloa, etc…

Les tribaux sont de fervents ecclésiastiques. Contrairement aux prêtres qui s'occupent d'offices et d'affaires mortuaires, les tribaux sont la voix des Astres et obtienne la respectabilité de dignitaires, même s'il ont en théorie le même statut que de simples nobles.

La Folie et les huacans

Teotlua fut le premier dieux des insulaires. Malgré l'intérêt que les insulaire lui portait au début, il ne donnait guère preuve de son existence et de son intérêt. Peu à peu, les habitants de l'Île se sont détourné du père de la création pour honorer des entités plus matérielles, comme les éléments eux-même.

Furieux, Teotlua renia ses enfants, tarissant la rivière qui menait les âmes des défunts aux cieux. Peu à peu, les âmes des morts hantèrent les rêves des insulaires. Manquant de sommeil, les habitants de l'Île devinrent lentement fous. S’entretuant, ne vivant que pour des besoin primals et violents, ils perdirent l'humanité que leur avait octroyé Teotlua et se rabaissèrent plus bas que le plus détestable animal. C'est ce qu'on a nommé la Folie.

Ayant pitié des ses âmes blessées, les Teotls, les six astres, descendirent sur terre et soignèrent les insulaires de la Folie. Contents de voir avec quelle ferveurs les habitants de l'Île ont commencé à reconstruire leur civilisation, les Teotls leur ont accordé leur bénédiction. Ils enfermèrent les âme errantes des morts dans des Réceptacles, appelés Huacans, afin que les insulaires puisse de nouveau avoir un sommeil tranquille. Mille Réceptacles furent ainsi créés.

Finalement, les Teotls repartirent dans les cieux, après avoir énoncé les six tabous et accorder les Grâces à ce qui devint les premiers tribaux.

Aujourd'hui, surchargés d'âmes des morts tués par les conquérants, certaines Huacans proches des envahisseurs se sont animées. On ne sait pour quelle raison, mais c'est un fait, elles attaquent sans répit toute forme de vie.

Les tabous

Voici, par ordre d'importance, les six tabous énoncés par Ahecatl :

Premier tabou : tu ne détruiras pas la vie humaine qui est le maillon entre nos ancêtres et nos descendants

Le pire des péchés pour un insulaire est sans aucun doute le meurtre. La plupart des habitants de l'Île n'ont sans aucun doute jamais vu le fruit d'un meurtre de leurs yeux et pour cause, c'est le pire des comportements à adopter. En effet, le sujet d'un meurtre est, au moment de son décès, submergé d'émotions et vient hanter les rêveur proches jusqu'à ce que Folie s'en suive.

La punition pour avoir transgressé ce tabou est l'oblitération de l'âme, l'exil ou la réduction en esclavage.

Deuxième tabou : tu ne profaneras pas le corps qui est le temple de l'âme

De même, il est interdit de violenter le corps et ce dernier doit être honoré dans la mort. Ainsi, il est interdit de molester un individu ou de toucher un cadavre humain. Seuls les Ahe'ma et les gens crânes peuvent manipuler les corps décédés et accomplir la cérémonie de trépas, et se distinguent en portant du noir.

La punition pour avoir transgressé ce tabou est la marque de honte, le bannissement temporaire ou la réduction en esclavage.

Troisième tabou : tu ne t'opposeras pas aux Astres qui préservent de la Folie

Les dieux doivent êtres honorés. Ce sont eux qui ont sorti les insulaires de la Folie et préservent l'Île. En échange, les insulaires doivent leur jurer fidélité. Ne pas honorer les Astres, c'est bafouer leur confiance en l'âme humaine.

La punition pour avoir transgressé ce tabou est la marque de honte, l'exil ou la réduction en esclavage temporaire.

Quatrième tabou : tu ne braveras pas tes supérieurs qui sont l'argile maintenant l'unité de l'Île

L'Île doit être unifiée, surtout en ces temps difficiles. Le Seigneur de l'Île est le Maître de ces terres, les dignitaires et les chefs de clans ses représentants.

La punition pour avoir transgressé ce tabou est le bannissement ou la simple réprimande.

Cinquième tabou : tu ne rompras pas la parole donnée, tu n'abuseras pas du verbe qui sont l'honneur et la mémoire

La parole est sacrée. Chacun doit peser ses mots et parler avec honnêteté, sincérité et tempérance.

La punition pour avoir transgressé ce tabou est le bannissement, des travaux difficiles ou la simple réprimande.

Sixième tabou : tu ne passeras pas outre les traditions, les lois et les principes qui sont le coeur du clan et de la tribu

Les traditions sont le ciment de la société. Elle doivent être respectées pour pouvoir honorer les dieux comme il se doit.

La punition pour avoir transgressé ce tabou sont des travaux difficiles ou le bannissement de quelques jours.

Les Grâces

Les Grâces sont les pouvoirs accordés par les Teotls aux tribaux.

Pour chaque tribu, un des Teotls a cédé 4 facettes et 4 mots de pouvoir.

Les facettes sont des domaines dans lequel le tribal peut agir. Par exemple les Totecis maîtrisent les facettes des 4 éléments qui sont l'air, la terre, l'eau et le feu. Quasiment tous les tribaux ont accès aux quatre facettes de leur tribu.

Les mots de pouvoir sont des champs d'action. Un mot détermine la puissance de la Grâce et comment le tribal peut s'en servir. Par exemple, le mot “Communiquer” pour un Toteci est un mot mineur, de faible puissance donc, qui lui permet de communiquer avec les esprits élémentaires.

Pour lancer une grâce, un tribal doit choisir une facette, un mot de pouvoir, et décider comment il va s'en servir. Il est possible d'utiliser plusieurs facettes pour lancer une Grâce, et ainsi augmenter son potentiel.

Il est également possible de combiner les Grâces de plusieurs tribaux pour des effets encore plus impressionnants.

Les Teotls et les tribaux

Voici une liste des Astres et de leurs tribaux :

Imtotec et les Totecis

Imtotec est un Astre bon et humble. Sous la forme d'un serpent ayant pris corps au coeur de l'Île, il protège les insulaires et préserve les éléments.

Les Totecis adoptent la même attitude que leur dieu : humbles et solidaires, il sont appréciés des insulaires car ils sont protecteurs et utilisent souvent leurs Grâces pour aider les travailleurs.

Ils maîtrisent les Facettes de l'Air, de la Terre, de l'Eau et du Feu. Leurs mots de pouvoir sont Communiquer, Altérer, Manipuler et Créer.

Xiateotl et les Xiatalts

Xiateotl, le Jaguar d'Or, est père de tous les animaux. Les Xiatalts ont développé un lien très particulier avec la faune de l'Île. Parfois, on dit qu'il sont plus proches des animaux que de leurs pairs.

Ils maîtrisent les Facettes de Ceux qui volent, Ceux qui grouillent, Ceux qui nagent et Ceux qui marchent. Leurs mot de pouvoir sont Communiquer, Appeler, Commander et Régner.

Maacoatl et les Maacis

Maacoatl est la femme aux plumes. Son oeil peut voir l'intérieur de l'âme de chaque créature. De même, les Maacis ont développé le pouvoir de scruter au plus profond de chacun. Conscients de leur puissance, ils se montrent très réservés, presque mélancoliques. Ce comportement ainsi que leur grâce suscite la crainte chez les insulaires, mais ils font tout de même montre de confiance à ces tribaux.

Ils maîtrisent les Facettes de l'Âme, des Passions, de l'Ego et des Pensées. Leurs mots de pouvoir sont Sentir, Influencer, Imposer et Dominer.

Tocotzoni et les Tzonitis

L'Enfant rêve au ventre rond, Tocotzoni est celui qui a avalé la Folie des insulaires. Il a ainsi béni le peuple de l'Île, et les Tzonitis entretiennent ce concept. Ils sont souvent gais à l'apparence niaise, innocente, mais peuvent se montrer extrêmement dangereux quand leur lunatisme prend le dessus. Il peuvent concevoir des charmes de bénédiction ou de malédiction.

Ils maîtrisent les Facettes du Rêve, des Bénédictions, des Malédictions et de l'Illusion. Leurs mots de pouvoir sont Profiter, Permettre, Provoquer et Jouer.

Centloa et les Centes

Centloa est le forgeur d'or. Tous les Centes sont artisans par nature. Portant des armures d'or aux propriétés mystiques, ce sont aussi d'excellents combattants. Leur devoir premier est de protéger les Huacans, créations de leurs dieux, et ce à n'importe quel prix.

Ils maîtrisent les Facettes de la Mémoire, de la Chair, du Métal et du Progrès. Leurs mots de pouvoir sont Toucher, Aiguiser, Magnifier et Forger.

Ahecatl et les Ahe'mas

Le Vieillard à la lance, puits de sagesse et de combativité. Ses représentants sont les juges de l'Île. Craints et respectés, les Ahe'mas peuvent puiser dans le savoir de l'Île elle-même. Ils sont également de puissants combattants et d'efficaces guérisseurs.

Ils maîtrisent les Facettes des Sciences, de la Vie, de la Mort et du Combat. Leurs mots de pouvoir sont Reconnaître, Comprendre, Maîtriser et Déterminer.

Les conquérants

D'après ce que vous en savez, c'est à dire pas grand chose, des étrangers auraient débarqué sur l'île principale de l'Archipel du Levant. Ces créatures ont commencé à massacrer les clanique et piller les Huacans.

D'après ce que vous avez entendu, elles seraient semblables à vous, à la différence près de la couleur de leur peau, des leur vêtements de métal et leur poils sur le visage. Certains claniques et tribaux se sont soulevés et ont commencé à lever une armée, mais le Seigneur de l'Île vient juste de décréter que ces créatures étaient des Hommes et que donc les tabous s'appliquaient pour eux aussi.

Pourquoi a-t-il dit cela ? Nul ne le sait. Ce que tout le monde peut sentir est la tension naissante de ceux qui se sont galvanisés et qui maintenant ne peuvent rien faire.

Carte de l'Île

Feuille de personnages

Voici un lien vers la feuille de personnage.

assoce/guiilde/teocali/teocali.txt · Dernière modification: 2015/09/22 18:29 par 194.98.51.36