Outils pour utilisateurs

Outils du site


assoce:guiilde:temps_des_cerises:campaigns:lesderniersdragons:pppe:notes7

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
assoce:guiilde:temps_des_cerises:campaigns:lesderniersdragons:pppe:notes7 [2018/08/03 14:53]
93.8.74.81 [Les mots doux de la Perestna]
assoce:guiilde:temps_des_cerises:campaigns:lesderniersdragons:pppe:notes7 [2018/08/08 14:56] (Version actuelle)
93.8.74.81 [Les mots doux de la Perestna]
Ligne 452: Ligne 452:
 Dans la discussion plutôt longue qui s’ensuivra,​ il s’avère que [[annexepnj#​Piotr]] Nerovski considère lui aussi Ferrurio comme s’intéressant uniquement au pouvoir sous des formes tangibles. Il mentionne savoir que ce n’est pas la première fois que les disciples se sont opposés à la confrérie des Humbles Serviteurs, parlant du Pernan. Serei répond uniquement que parler d’opposition aux Humbles Serviteurs est une question de point de vue, considérant que les disciples sont en réalité opposés aux Corbeaux. A la fin, elle descend finalement, toujours proche du campus où la voiture a fait des tours. Dans la discussion plutôt longue qui s’ensuivra,​ il s’avère que [[annexepnj#​Piotr]] Nerovski considère lui aussi Ferrurio comme s’intéressant uniquement au pouvoir sous des formes tangibles. Il mentionne savoir que ce n’est pas la première fois que les disciples se sont opposés à la confrérie des Humbles Serviteurs, parlant du Pernan. Serei répond uniquement que parler d’opposition aux Humbles Serviteurs est une question de point de vue, considérant que les disciples sont en réalité opposés aux Corbeaux. A la fin, elle descend finalement, toujours proche du campus où la voiture a fait des tours.
  
-Ses trois camarades ont pendant ce temps été visiter [[annexepnj#​Jacobo]]. Les vigilants sont toujours suivis et ignorent toujours par quoi ou qui. Le sentiment est fugace et frustrant. Parallèlement à cela, ils ont compris qu’ils n’étaient pas les seuls à surveiller [[annexepnj#​Matthaus]] mais ils n’ont pas vu de qui il s’agissait. Peut-être le médiateur de la Crocia. Comme les trois disciples lui rapportent que Serei vient d’avoir une entrevue avec la Crocia ​(Ah ! la praticité des conversations télépathiques),​ Jacobo demande s’il ne serait pas le moment de faire une réunion de crise.+Ses trois camarades ont pendant ce temps été visiter [[annexepnj#​Jacobo]]. Les vigilants sont toujours suivis et ignorent toujours par quoi ou qui. Le sentiment est fugace et frustrant. Parallèlement à cela, ils ont compris qu’ils n’étaient pas les seuls à surveiller [[annexepnj#​Matthaus]] mais ils n’ont pas vu de qui il s’agissait. Peut-être le médiateur de la Crocia. Comme les trois disciples lui rapportent que Serei vient d’avoir une entrevue avec la Perestna ​(Ah ! la praticité des conversations télépathiques),​ Jacobo demande s’il ne serait pas le moment de faire une réunion de crise.
  
 [[annexepnj#​Ermonde]],​ [[annexepnj#​Saranaxia]],​ [[annexepnj#​Jacobo]],​ [[annexepnj#​Karlota]],​ les quatre jeunes amatarans et [[annexepnj#​Amaxen]] se retrouvent chez [[annexepnj#​Deramon]] afin de faire cela discrètement,​ dans un lieu qui ne soit à priori pas déjà considéré comme lié aux disciples et surveillé en tant que tel. D’après la Perestna un cycle de balance de pouvoir s’est mis en place depuis la mort de Mareli et le shift doit se faire sous peu. L’un des déclencheurs possible pourrait être de tourner autour de Matthaus. Discutant de Ferrurio, il est envisagé de contacter l’[[annexegroupes#​Onoretta]]. Ils sont une voie alternative de gestion des problèmes et respectent un code de conduite. Peu importe combien il a peur d’eux, Jacobo précise qu’ils ont des valeurs et s’y tiennent. Ils peuvent gérer un problème de façon définitive mais ce n’est pas une constante chez eux, loin de là, et c‘est généralement très ciblé. Aucune raison à priori qu’ils s’en prennent à Ermonde juste pour ennuyer Ferrurio et les priver d’un mage terre et air. Elle est une victime, pas une cible, même dans leur paradigme. Bon, par contre vu les problèmes avec les Zavares, autant qu’ils ne la rencontrent pas histoire que la Crocia ne s’y intéresse pas. [[annexepnj#​Ermonde]],​ [[annexepnj#​Saranaxia]],​ [[annexepnj#​Jacobo]],​ [[annexepnj#​Karlota]],​ les quatre jeunes amatarans et [[annexepnj#​Amaxen]] se retrouvent chez [[annexepnj#​Deramon]] afin de faire cela discrètement,​ dans un lieu qui ne soit à priori pas déjà considéré comme lié aux disciples et surveillé en tant que tel. D’après la Perestna un cycle de balance de pouvoir s’est mis en place depuis la mort de Mareli et le shift doit se faire sous peu. L’un des déclencheurs possible pourrait être de tourner autour de Matthaus. Discutant de Ferrurio, il est envisagé de contacter l’[[annexegroupes#​Onoretta]]. Ils sont une voie alternative de gestion des problèmes et respectent un code de conduite. Peu importe combien il a peur d’eux, Jacobo précise qu’ils ont des valeurs et s’y tiennent. Ils peuvent gérer un problème de façon définitive mais ce n’est pas une constante chez eux, loin de là, et c‘est généralement très ciblé. Aucune raison à priori qu’ils s’en prennent à Ermonde juste pour ennuyer Ferrurio et les priver d’un mage terre et air. Elle est une victime, pas une cible, même dans leur paradigme. Bon, par contre vu les problèmes avec les Zavares, autant qu’ils ne la rencontrent pas histoire que la Crocia ne s’y intéresse pas.
assoce/guiilde/temps_des_cerises/campaigns/lesderniersdragons/pppe/notes7.txt · Dernière modification: 2018/08/08 14:56 par 93.8.74.81