Wiki des iiens

Piste: murderfaq

Assoce:guiilde:murder:murderfaq

Les soirées enquêtes

Les soirées enquêtes, ou “Murders Parties” représentent une autre approche possible du jeu de rôles. A mi-chemin entre le Cluedo et le théâtre, elles sont la représentation d'une scène particulière, généralement en huis-clos, dans l'univers d'un jeu de rôle donné.

Chaque participant incarne un personnage dans cette scène. Il lui est donné un dossier dans lequel sont décrits son histoire, ses objectifs et son caractère, et il devra au cours de la soirée accomplir chacun de ses objectifs en respectant le roleplay qui lui a été donné par son dossier.

FAQ

Combien de participants regroupe une murder ?

On dénombre en général, en plus des organisateurs, autour d'une dizaine de participants pour une murder. Dans certains cas, le nombre de joueurs dépasse même la quinzaine.

Combien de temps dure la partie ?

Il faut s'attendre à ce qu'elle dure plusieurs heures : compter un après-midi, ou une soirée qui se prolonge sur la nuit. Généralement, le buffet est au rendez-vous pour répondre aux besoins des rôlistes affamés… (Prévoir à ce propos une petite participation aux frais. Préparer et apporter un (bon) dessert permet parfois de réduire ces frais.)

Faut-il se déguiser ?

Dans l'absolu, ce n'est pas indispensable. Dans la pratique, ça dépendra des murders ; plus elles sont organisées à l'avance, plus les gens ont le temps de se préparer, et de trouver un déguisement convenable. Les costumes aident généralement à se plonger dans l'atmosphère de la murder, et ajoutent un petit plus à l'ambiance…

Comment participer à une murder ?

Se renseigner auprès des gens de l'assoc ; consulter IRC (#jdr sur irc.iiens.net) de temps à autre. Généralement, les organisateurs d'une murder recrutent parmi les gens qu'ils savent intéressés.

Qui est l'assassin ?

Ca ne marche pas ! Il faut jouer pour le savoir.

Article IImondE

Murder Party… Qu’est-ce que c’est ???

Quand on m’a chargé de la communication pour l’association GuIIldE, j’ai eu un peu peur. L’assoce, je la trouvais très bien, mais j’ai bien vu qu’elle intéressait peu de gens. Donc comment faire ?

J’ai été pour le coup très agréablement surpris quand j’ai vu les gens si ouverts à l’une des activités que nous proposions : les murders. Maintenant, à peu près ¼ des premières années en ont déjà fait au moins une et ils en redemandent. A ce jour, pas une seule des personnes ayant testé n’a pas aimé, alors il est temps de le faire découvrir à plus de gens !

Donc dans les faits, c’est quoi ? Murder party, soirée enquête, huis clos… Ces appellations désignent la même chose et tirent leur nom du fait que l’élément déclencheur de tout ce qui se passe pendant la partie est souvent un meurtre se passant dans un endroit fermé. Les joueurs commencent alors à enquêter ou à s’occuper de leur propre business.

Le jeu se situe entre le théâtre d’improvisation, le jeu de rôle et peut s’apparenter de loin au cluedo. On donne aux joueurs -quelques jours avant la partie- une fiche de personnage, leur dossier. Ils ne doivent en aucun cas communiquer les informations de leur dossier à d’autres joueurs ! Mais que contient-il ce dossier ? Tout d’abord le passé de votre personnage. Sa vie, son œuvre. Ensuite, son caractère et comment il devra être interprété. Il y a après ce qu’il pense des autres personnes et enfin ses objectifs dans la soirée. Démasquer l’assassin (ou ne pas se faire découvrir) est un objectif récurrent mais loin d’être le seul ! Parfois, vous devrez faire passer le vote d’une motion, récupérer quelque chose, séduire un des autres personnages… Tout dépend de la partie ^^ Concrètement, comment cela se déroule-t-il ? Contrairement à la plupart des jeux, une murder ne se cantonne pas à se jouer autour d’une table. Il existe une zone de jeu assez grande et les joueurs jouent leur personnage en discutant avec les autres, complotant… La plupart de la partie se passe à parler tout simplement ! Découvrir des informations, en lâcher, faire des alliances… Et surtout s’amuser, car les personnages sont souvent hauts en couleurs et l’interprétation que l’on peut en faire est vraiment drôle.

Maintenant que les bases sont posées, qu’est-ce que l’on vous propose concrètement ? La plupart de nos murders se font en soirée et durent de 20h à 2h environ. Pour que tout le monde puisse tester, nous avons décidé de proposer 3 murders à qui le veut le jeudi après-midi à l’école. Il suffit d’avoir 8 ou 9 joueurs et une salle un peu reculée. Pourquoi reculée ? Parce qu’une murder est un huis clos, vous incarnez des personnages et pour se mettre dans l’ambiance, il vaut mieux éviter les interruptions. Voici rapidement présentées les 3 murders que nous vous proposons, elles sont adaptées pour de l’initiation et demandent peu de costumes (mise dans l’ambiance oblige !).

Dieu est mort : Ces derniers temps, Dieu ne s’occupait plus trop de notre monde. Il avait en effet découvert des mondes parallèles qu’il se plaisait à explorer. Il avait donc inventé une machine pour s’y rendre et son esprit n’était relié à nous que par une manette. Et quelqu’un l’a baissée… C’est con. Absurde. Mais Dieu est mort sur le coup… Que faire ? Le paradis et l’enfer sont en émoi ! 4 archanges et 5 prince démons se réunissent alors dans un endroit neutre pour faire voter 3 propositions qui décideront de l’avenir de la Terre et enquêter… Qui a bien pu tuer Dieu ??? – 9 joueurs

5 cadavres à la Une : La Une est une chaine de télévision plutôt réputée et qui marche bien. Seulement, dernièrement, 4 journalistes ont été assassinés. Ce soir, alors que c’était une soirée ordinaire, un meurtre est commis… Quelques secondes après, la police débarque et boucle le périmètre, personne n’a pu sortir de l’immeuble. Toutes les personnes présentes dans l’immeuble sont rassemblées dans la garçonnière de Francis Vouivre, le PDG de la chaine. L’assassin est parmi eux… Mais qui ??? – 8 joueurs

La mort s’habille de blanc : Hôpital Brighton, Detroit, service des urgences. Alors que quelques personnes sont en pause dans la cafétéria, l’infirmier en chef Costa arrive en courant affolé, il a trouvé le corps du docteur Hans Remoret, assassiné de 2 balles dans le dos ! Le directeur présent dans la salle, après quelques instants de recueillement, commence à vouloir partir pour prévenir la police. A ce moment là, un homme entre en en soutenant un autre blessé. « Vite ! Mon frère ne sent plus sa jambe, soignez le maintenant ! » Le directeur obtempère. C’est donc une prise d’otages… Il est 19h et la soirée commençait si bien pourtant… - 8 joueurs

Pour participer à l’une de ces murders, il suffit que le nombre de joueurs requis soit réuni et nous vous l’organiserons ! N’hésitez pas à vous inscrire seul ou à plusieurs. Vous pouvez nous envoyer un mail et on mettra une fiche dans le foyer que vous puissiez noter celle qui vous intéresse (vous pourrez toutes les faire si ça vous plaît et on en a même d’autres un peu plus compliquées en stock !). Attention par contre, il faut que nous soyons prévenus au maximum le weekend précédent la date qui vous intéresse. Sinon, nous ne pourrons pas faire la répartition des rôles et surtout vous donner vos dossiers à lire en avance.

Personnes à contacter :
Zaratan : denis.pasin@gmail.com
Ashton : Charly.florent@gmail.com

Ecrit en 2010, l'article date un peu. Ne vous arrêtez donc pas aux deux adresses données ici comme contact et demandez plutôt directement sur guiilde [at] liste.iiens.net, ML de l'assoce. De même, pour la liste des murders jouables, elle est présente sur le wiki, lien ci-dessous, et est plus étendue que celle présente ici. Ne vous restreignez donc pas ;-)

Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à venir nous voir !

Ashton

Retour