Outils pour utilisateurs

Outils du site


assoce:guiilde:l5r:l5r


Note préliminaire : ceci est la vision de Rokugan par le Baron d'Ohlmann. D'autres MJs pourraient vous donner des visions sensiblement différentes.

L'empire d'Emeraude

Le jeu de rôle L5R se passe dans un univers appelé Rokugan, ou l'Empire d'Emeraude. C'est un empire continental de la taille de la Chine, fortement inspiré du japon médiéval.

rokugan.jpg

Selon les légendes, il a été fondé par une fratrie de 8 dieux. Le plus fort d'entre eux devint Empereur et fonda la Lignée Impériale. Les 7 autres fondèrent les 7 clans majeurs qui sont les principaux vassaux de l'Empereur. Au fil du temps furent créés un certain nombre de vassaux moins importants, les clans mineurs.

L'Empire est une nation ouvertement xénophobe et non expansionniste, dirigé par la caste des samurais, formés de descendants des dieux et de leurs fidèles suivants. Leur ascendance divine font des samuraïs des hommes très supérieurs à l'individu normal, et le seul ennemi sérieux de l'Empire est l'Outreterre, un royaume du mal créé par Fu Leng, frère des 8 dieux fondateurs.

Les castes de population

Les eta / hinin

Les “non hommes” ou intouchables, qui sont tout en bas de l'échelle. Ce sont eux qui se chargent de toutes les tâches dégradantes pour les hommes, comme la tannerie (toucher des peaux de bêtes mortes ?), ou l'enterrement des morts (toucher des cadavres ?), les geishas, et globalement les professions déshonorantes. Leur mort est considérée comme moins grave que celle d'animaux, et tout samuraï a droit de vie ou mort sur eux.

Les heimin

Les “demi hommes” forment le gros de la population. Cette caste regroupe les paysans, les marchands et les artisans. Ils sont la propriété de leur seigneur, et les samuraïs doivent se justifier s'ils en tuent. Les moines sont dans cette catégorie ; toutefois ils disposent d'un respect bien supérieur aux autres heimins.

Les Samuraïs

La noblesse de Rokugan. Cette caste est elle même hiérarchisée de façon très précise :
* les ji-samuraïs forment l'échelon le plus bas. Il s'agit de samuraïs sans terres et sans lignage particulièrement prestigieux. Il s'agit souvent de campagnards.
* les kuges sont les samuraïs sans terre appartenant à des familles reconnues.
* les bukes sont des kuges ayant des terres. La plupart sont seigneurs, aussi appelés daimyos, d'un territoire plus ou moins grand. D'autres sont gouverneurs de villes. Les plus prestigieux sont les daimyos de clans, qui sont les suzerains des autres bukes.
Les clans ont pour dirigeant effectif un daimyo, et pour représentant un champion ; la même personne peut avoir les deux positions en même temps et c'est généralement le cas, toutefois il arrive que le champion décide de déléguer la tâche de daimyo à un membre de sa famille, ou inversement. Un exemple actuel est le champion d'Emeraude et daymio du clan de la grue Doji Satsume, qui a laissé à son ainée Doji Hoturi le poste de champion du clan de la grue pour pouvoir faire face à ses autres obligations.

Les clans majeurs

Le Clan du Crabe

Ce clan a été chargé de défendre l'Empire contre les attaques des créatures maléfiques de l'Outremonde. Et cela fait maintenant onze siècles qu'ils tiennent leurs positions. La frontière est gardée par une puissante muraille, le Mur des Batisseurs, et le clan du Crabe sacrifie des centaines d'hommes chaque jour pour défendre cette muraille contre les hordes du Dieu Sombre.
De part sa sinistre mission et ses territoires plutôts montagneux, les samurais de ce clans sont souvent sinistres et peu raffinés. Ils ont un mépris certain pour la politique, spécialement les cours, et pensent qu'il faut des leaders forts, à la limite du tyran. La responsabilité des chefs est particulièrement importante : ils ont tout pouvoir, mais doivent payer le prix s'ils se montrent incompétents.
Le fondateur du clan est Hida, leurs couleurs sont le bleu et le gris.

Le Clan du Dragon

C'est un clan de mystiques et d'occultistes perché dans les montagnes du nord. Ce sont ceux qui supportent le mieux le non conformisme. Ils ont une forte présence monacale et possèdent l'une des meilleures familles de shugenja (prêtre-mage) de l'empire. Ce sont les maîtres de l'escrime à deux armes.
Le fondateur de ce clan est Togashi. Ses descendants forment un ordre monastique, les Ise Zumi ou moines tatoués. Les couleurs du clan sont le vert et l'or.

Le Clan de la Grue

Ce clan est de loin le clan le plus raffiné, porté sur l'art, et la culture. Il s'agit aussi d'un clan d'excellents politiciens et prospère économiquement. Ses forces armées ne sont par contre pas exactement les plus fortes de Rokugan, et leurs inimitiés avec le clan du lion et du scorpion rendent d'autant plus nécessaire pour eux les alliances et l'utilisation de leurs ressources économiques et politiques pour renforcer leurs positions.
Ce clan a été fondé par Dame Doji, et ses couleurs sont le bleu et le blanc.

Le Clan de la Licorne

Ce clan est parti explorer le monde extérieur, puis est revenu plusieurs siècles plus tard bien changé. Il s'agit du clan le plus exotique : ils ont les meilleurs chevaux, et un certain nombre de mauvaises habitudes prises au contact des gaijins, comme manger du boeuf ou utiliser des selles en cuir. Ils sont considérés comme quelque peu barbare par les autres clans.
Les gaijins avec lesquels ils ont eu contact sont essentiellement des populations de type mongol, avec une petite dose de civilisation arabe.
Le fondateur du clan est Dame Shinjo, et les couleurs du clan sont le violet et le blanc.

Le Clan du Lion

C'est le clan le plus martial de Rokugan. Ils sont connu pour leurs prouesses militaires, la valeur de leurs soldat et de leurs tacticiens. Ils sont situés au centre de Rokugan, ont pour ennemi à peu près tous leurs voisins et spécialement les clans de la grue et du scorpion, disposent de terres très fertiles et d'une population nombreuse, mais souffre d'un certain isolement politique.
Le fondateur du clan est Akodo le Borgne. Les couleurs du clans sont l'orange et le rouge.

Le Clan du Phénix

C'est le clan des mages et des savants, les spécialistes des éléments et des esprits. Ils sont connus pour être extrêmement pacifiques, ont une armée peu nombreuse mais soutenue magiquement, et sont traditionalistes à l'extrême. Leur structure hiérarchique est particulière car au lieu d'être dirigés par un Daimyo, ils sont gouvernés par le conseil des 5. Chaque élément a un maître, le shugenja maîtrisant le mieux cet élément, et la réunion des maîtres des cinq éléments s'appelle le conseil des 5.
Le fondateur du clan s'appelle Shiba, et les couleurs du clan sont le rouge et l'or.

Le Clan du Scorpion

C'est le clan des pragmatiques, de la politique sale et des coups fourrés. Ils sont peu aimés mais craints à cause de ces méthodes. Ils ne sont pas connus pour être des traîtres génétiques, mais plutôt pour être ceux qui n'hésiteront pas à faire des coups bas, à s'acharner sur la moindre faiblesse, et à se venger de façon particulièrement atroce en cas de trahison. Ils ont la troisième armée de Rokugan en puissance, mais ont le malheur d'avoir des frontières et des différents avec le clan du lion (1er puissance militaire) et du crabe (2nd puissance militaire).
Le fondateur du clan s'appelle Bayushi, et les couleurs du clan sont le rouge et le noir.

Les clans mineurs

Les clans mineurs n'ont pas été fondés par des dieux, mais ont été accordés à des mortels particulièrement méritants par l'empereur.

Le clan de la Mante

Ce clan est installé dans les îles au sud-est de Rokugan. Ce sont les meilleurs marins de rokugans, les seuls diront certains. Leurs samurais font souvent marchands ou mercenaires, et sont parfois soupçonnés d'être pirates, et ont donc mauvaise réputation. Mais ils sont riches, fournissent l'Empire en produit de luxe, et sont l'un des moyens de voyage les plus rapide de Rokugan.
Historiquement, ils descendent d'un des fils d'Hida qui a préféré fonder son clan qu'être second dans le clan de son père. Le clan a des rancunes historiques avec le clan du Phénix, dûes aux circonstances de la mort de leurs fondateurs. Le daimyo actuel du clan, Yoritomo, cherche à augmenter son importance, voir à acquérir le statut de clan majeur ; il a créé une alliance des clans mineurs dans ce but.

Le clan du Renard

Ce clan est bien plus petit que celui de la Mante, mais est presque aussi ancien. Il était au départ installé au nord du clan du Lion, mais le Lion a pris les terres et ils se sont réfugiés dans des forêts attribués par l'Empereur et ont pris le nom de clan du Renard. Certains disent qu'ils ont rencontré des esprits renards (kitsunes) dans ces forêts.
Contrairement au clan de la Mante, il est très respecté et dispose d'alliés solides comme le clan de la Licorne. Toutefois, il se limite à deux villes et une forteresse là où le clan de la Mante dispose d'un territoire respectable.

Le clan de la Guêpe

C'est le clan mineur fondé le plus récemment et son fondateur, Tsuruchi, est encore vivant. Son Daimyo est le descendant d'une Lionne et d'un Scorpion. Il a été trahi par ses deux parents, mais a survécu et pris une forteresse pour lui et ses suivants. L'empereur, en voyant sa détermination, lui a donné le droit de fonder un clan, puis a chargé le clan de fournir en chasseur de prime les Magistrats d'Emeraude. Ils sont connus pour leurs prouesses à l'arc et leurs qualités de chasseurs.

Les institutions impériales

L'empereur ne dispose pas en propre de beaucoup de terres, mais il dispose quand même de moyens pour administrer son empire. Les empereurs descendent tous de Hantei, le plus puissant des dieux descendus des cieux. Traditionnellement, lorsqu'un nouvel empereur monte sur le trône, ses frères et soeurs changent de nom et rentrent dans l'une des trois autres familles impériales, les Moya, les Seppun ou les Otomo - le plus souvent les Otomo. De cette manière, seul l'Empereur, sa femme et ses enfants portent le nom de Hantei.
Traditionnellement, le clan de la Grue est le plus proche allié de l'Empereur, mais tous les clans obéissent plus ou moins à ses ordres. Le pouvoir de l'Empereur est réel mais limité.

Les Magistrats d'Emeraude

Chaque clan a son ordre de magistrats pour les affaires courantes, mais l'ordre des magistrats d'Emeraude chapeaute le tout. Ils peuvent servir de recours (si quelqu'un s'estime lésé par les décisions d'un magistrat de clan), et enquêtent sur les crimes graves. Ils sont à un moindre niveau chargés de traquer les sorciers, les créatures de l'outremonde et les bandits. Ils essayent également de garder la stabilité de l'Empire.
L'ordre est dirigé par le Champion d'Emeraude, titre donné à vie par le résultat d'un tournoi de Iaijutsu (duel au sabre). Il s'agit généralement d'un membre du clan de la grue. En plus de gouverner la justice de l'Empereur, le champion d'Emeraude est chargé de défendre l'Empereur en cas de duel et de le protéger.

Les Légions impériales

Il s'agit des armées impériales, composées des meilleurs éléments des différents clans… Théoriquement. Les places dans la légion sont très prestigieuses, mais elle combat fort rarement, et les clans s'en servent souvent pour y mettre des héritiers incompétents ou des ambitieux qui veulent grimper politiquement. Comme état de fait, il y a donc une scission entre des membres de très grandes familles mais pas forcément trés interessés par la chose militaire ou même carrément incompétents, et des samuraïs modestes mais très prometteurs, recrutés pour compenser les carences de la légion.

La Bénédiction de l'Empereur

Il s'agit d'un groupe d'artisans qui utilisent les ressources de l'Empereur pour reconstruire les régions dévastées par une guerre ou ayant subi une catastrophe naturelle. Evidemment, il s'agit d'un moyen pour l'empereur de subventionner des alliés.

Les diplomates Miya

Ils sont chargés spécifiquement de veiller à la paix dans l'Empire. Ou plutôt, d'éviter que les conflits ne soient trop nombreux ou trop intenses. Ils sont respectés et raisonnablement efficaces.

La famille Seppun

Cette famille se spécialise dans la protection de l'Empereur. Sa garde impériale est composée de membres de cette famille.

La famille Otomo

Il s'agit des courtisans qui travaillent pour l'Empereur essentiellement. Ils n'hésitent pas à aller créer des alliances ou suggérer des conseils à des daimyos pour la plus grande gloire de l'Empire.

En dehors des clans

Les ronins

Les ronins sont des samuraïs sans maître. Cela peut arriver de trois manières :
* si le samuraï s'est déshonoré, en temps que châtiment, il peut être renvoyé du service de son maître. C'est l'une des pires peines possible, seule l'exécution est plus infamante
* si le maître du samuraï meurt sans héritier ou s'il est lui même exilé comme ronin
* les enfants de ronins sont des ronins eux mêmes.
Ils vivent d'expédients, de mercenariat - parfois même pour des heimins, honte suprême, se tournent parfois vers le brigandage, et sont considérés comme la lie de la société des samuraïs.

Les moines

Les moines sont des individus ayant décidé de se retirer du monde pour étudier le Tao et honorer les kamis (esprits). Ils sont techniquement des heimins, mais des heimins auquels tout samuraï doit un minimum de respect, car ils ont su s'abstraire du monde pour chercher l'Illumination. Les anciens samuraïs perdent leur statut en devenant moine, mais cela reste une méthode honorable de retrait si on estime avoir gravement échoué ou si l'âge vous empêche de servir votre maître.

La religion et la magie

Genèse

Avant d'expliquer le principe de clans, un peu d'histoire : Au commencement, il y avait Dame Amaterasu (le soleil) et Seigneur Onnotangu (la lune), ils ont crée le monde. Ils eurent 10 enfants, appelé les Kami (a la différence des kamis, les esprits en général). Manipulé par le Néant, il pris peur de ses enfants. Shiba et Bayushi étaient inquiets de ce que faisait leur père, mais leur frère Hantei interdit de lui nuire. Fu Leng, essayant de s'attirer la grâce de son père les dénonça.

Onnotangu dévora ses enfants. Pour chaque enfant, sa femme lui fit boire une coupe de saké empoisonné. Au lieu du dixième fils, Hantei, il avala par erreur une pierre. Amaterasu aida Hantei à se cacher et lui appris l'honneur, la voie des guerriers que son père Onnotangu suivait autrefois. Hantei grandit, et défia son père. Durant le combat, Hantei entendit la voix de ses frères et sœurs. Il ouvrit le ventre d'Onnotangu, qui à son tour déchira le ciel.

Neuf Kamis tombèrent.

Fu Leng réussit à attraper Onnotangu, mais son père commença à lui broyer la main. Hantei sauva son frère en coupant la main de son père, et les deux tombèrent du Tengoku, mais Fu Leng atterri au Jigoku (Royaume du Mal) alors que Hantei atterri sur Rokugan. Leur dernier frère, Ryoshun, dévoré par Onnotangu.

Pour déterminer d'un dirigeant de leur nouveau royaume, les Kamis organisèrent un tournois pour sélectionner le plus vaillant. Hida, le plus puissant, fut vaincu par la vive et agile Shinjo. Bayushi n'eu aucun mal à tromper les autres et utilisa les qualités de Shinjo contre elle. Il fut vaincu par le calme et intelligent Shiba. Dame Doji, qui observa la manière de se battre de Shiba, le vaincu à son tour. Elle ne fut cependant pas de poids face à Akodo, puissant guerrier et brillant tacticien. Akodo du s'agenouiller face à Hantei, qui devient le premier Empereur. L'énigmatique Togashi refusa de participer au tournois, Fu Leng n'était pas disponible, et leur dernier frère a été dévoré par Onnotangu.

Après le tournois, chacun des Kamis attira a lui quelques suivants. Fu Leng infusa le pouvoir de Jigoku et leva une grande armée pour envahir le royaume de ses frères, certains qu'ils l'avaient laissé volontairement à son sort. Hantei devint Empereur de Rokugan et les septs autres frères et soeurs devinrent les fondateurs des sept Clans Majeurs de l'empire :

  • Akodo: Fondateur du Clan du Lion
  • Bayushi: Fondateur du Clan du Scorpion
  • Doji: Fondateur du Clan de la Grue
  • Fu Leng: Maitre de l'Outremonde
  • Hantei: Empereur de Rokugan
  • Hida: Fondateur du Clan du Crabe
  • Ryoshun: Protecteur du Royaume des Esprits
  • Shiba: Fondateur du Clan du Phénix
  • Shinjo: Fondateur du Clan de la Licorne
  • Togashi: Fondateur du Clan du Dragon

Les kamis, les fortunes, les ancêtres et les shugenjas

Kamis désignent les divinités au sens large. Les 8 fondateurs divins de l'Empire étaient des Kamis, fils et filles du Soleil et de la Lune. Mais le terme désigne aussi les esprits présents en toute chose. Les rivières, les volcans, les montagnes ont chacun un kami, et il faut les apaiser pour éviter leur courroux.
Les Shugenjas sont les prêtres chargés de communier avec lesdits kamis et de les apaiser. Ils peuvent même demander des services aux esprits et obtenir diverses faveurs. C'est la magie, le domaine de spécialité du clan du Phénix, bien que tous les clans aient des shugenjas capables d'exploits surprenants.
Les kamis des objets ne sont toutefois pas les seuls esprits et divinités à respecter. Il y a également les Fortunes, qui sont des dieux aux attributions variées, tels Benten, Déesse de l'amour romantique, ou Bishamon, Dieu de la Force. Ils ont des cultes au travers de tout l'empire, et s'attirer leurs faveurs par la prière et les sacrifices est courant.
Enfin, il faut savoir que les esprits des morts veillent sur leurs descendants. Ce sont les ancêtres, qui selon leurs appréciations de vos actes peuvent vous aider et vous guider, ou au contraire vous insulter, vous piquer au vif et vous houspiller pour vous remettre dans le droit chemin. Là encore, les shugenjas sont là pour vous aider si un ancêtre vous pose trop de problèmes - même s'il faut de toute manière l'écouter et dans la mesure du possible suivre ses conseils.

Le Tao et les moines

Toutefois, l'on ne peut se limiter aux kamis pour comprendre la dimension spirituelle de Rokugan. En effet, un saint homme appelé Shinsei révéla dans son Tao la voie vers la sagesse et la compréhension du monde afin d'atteindre un état appelé Illumination où l'on est en harmonie avec le monde. Les suivants de sa voie forment le shinseisme, qui est la seconde partie de la religion de Rokugan. Il est important de savoir que les deux voies ne sont pas séparées mais complémentaires : là où le shinseisme apprend la sagesse intérieure, les shugenjas montrent le respect à avoir aux entités extérieures que sont les kamis. Du reste, de nombreux shugenjas étudient le Tao, et de nombreux moines tiennent des temples dédiés aux kamis, aux fortunes ou aux ancêtres.
Il est de coutume pour les samuraïs de se retirer dans un monastère et de réfléchir au Tao une fois l'âge de la retraite (inkyo) atteint. Selon les clans et les individus, cela peut aboutir à des moines peu attentifs au Tao ou se consacrant à transmettre leur savoir ou prier les kamis plutôt que d'étudier le Tao.

La Maho

La maho est la sorcellerie, la magie corrompu de Fu Leng, l'ennemi ultime de l'Empire d'Emeraude. Pour la pratiquer, il faut verser le sang humain. La maho utilise la puissance de ce sang pour créer des effets d'une puissance terrible. Toutefois, l'utilisation de sang humain frais n'est pas la pire abomination de cette magie.
La magie du sang, utilisant les viles puissances de l'outremonde, corrompt le lanceur, et bien souvent la zone où cette magie a été pratiquée et les cibles de ces sortiléges maléfiques. Ce phénomène s'appelle la Souillure de l'outremonde, et attaque aussi bien le corps physique que l'âme des personnes affectées, qui développent des mutations physiques comme des cornes ou des griffes, mais aussi des maladies mentales, développpant une soif de puissance ou une rage intérieure incontrôlable. La souillure semble avoir une intelligence maligne, qui fait que les serviteurs volontaires ou non de l'outremonde développent surtout des symptômes utilitaires ou dissimulable, là où les infectés qui tentent de lutter subissent des effets bien plus drastiques destinés à les tuer ou les mettre au ban de la société. Mais; dans tout les cas, la corruption finit par engloutir la personne infectée, qui finit par ne plus être qu'une poupée au service du Mal.
Les pratiquants de la maho, appelés les maho tsukais, sont parmi les ennemis les plus insidieux de l'Empire et sont exécutés s'ils sont mis aux jours. Pourtant, l'attrait de la puissance leur permet de recruter encore et encore de pauvres hères pour leurs desseins. La plus grande organisation de maho tsukai s'appelle les Adeptes de Sang. Ils ont été fondés par Iuchiban qui fut le plus terrible des maho tsukais jamais rencontrés, et détiennent des sortiléges de maho extrêmement puissants.
Les êtres les plus corrompus ne peuvent toutefois plus rester dans l'Empire sans être rapidement découverts. Ces êtres vont dans l'Outremonde, et les plus puissants d'entres eux deviennent des Akutsukai ou des Akutenshis : des “anges du mal” qui servent de seigneurs de guerre à l'Outremonde. Moto Tsume, le daimyo corrompu des Moto, est le plus célèbre des akutenshi, et une preuve que vouloir combattre l'outremonde comme on combat un adveraire ordinaire ne peut qu'aboutir au désastre.

L'histoire de Rokugan

Système de jeu

Trucs utiles

assoce/guiilde/l5r/l5r.txt · Dernière modification: 2015/08/12 15:08 par fourny2009