Outils pour utilisateurs

Outils du site


assoce:guiilde:guiilde:membres:xelias:crossroadsarcanes

Crossroads of Destiny : Arcanes

Le Mat (0)

Apparence

Le Mat est un simple individu vêtu de vêtements bien insolites, avec pour couvre-chef un chapeau conique à l'aspect bouffon. Mais c'est là un seul de ses visages, car le Mat dispose de centaines de formes. On raconte que c'est le seul Arcane qui sache parler.

Symbolique

Le Mat représente le début du chemin. Son aspect positif est celui du potentiel, de la création, du chemin et du voyage ainsi que de l'expérience future. Son aspect négatif est celui de l'ignorance et du vide, et de l'absence de sagesse.

Pouvoirs

Le Mat dispose d'une grande variété de pouvoirs, c'est de loin la plus versatile de toutes les Arcanes, et elle ne possède pas vraiment de points forts. Deux capacités uniques doivent cependant être remarquées. Son potentiel pour la métamorphose et le déguisement sont inégalés de toutes les autres Arcanes. De plus, ses talents de mimétisme, de copie et d'absorption de pouvoirs ainsi que d'apprentissage accroissent encore son potentiel et sa versatilité.

Le Bateleur (I)

Apparence

Le Bateleur est une immense silhouette dont l'insolite et gigantesque chapeau cache le visage, et dont le reste du corps n'est qu'une cape flottant autour d'un ensemble de rouages désorganisés. Deux bras mécaniques émergent de cette structure, l'une d'elles tenant une baguette à l'apparence ésotérique.

Symbolique

Le Bateleur représente à son sens positif la créativité, l'esprit ingénieux du magicien, la dextérité et la capacité à l'accomplissement. Son sens négatif est celui du charlatan et du mystificateur, dont la ruse est empreinte de fourberie.

Pouvoirs

Le Bateleur est un maître de la magie et des enchantements, aussi est-ce en ce domaine qu'il trouve sa spécificité. Pour maîtriser le flux du Destin et le canaliser sous la forme de divers pouvoirs magiques, ainsi que lancer une variété de sorts et comprendre une variété d'ésotéricas, le Bateleur est le maître. Cependant, cette vaste panoplie de tours est limitée par sa versatilité, et le Bateleur, bien que maître magicien, n'excelle vraiment en aucun domaine de la magie.

La Papesse (II)

Apparence

La Papesse figure sous les traits d'une gigantesque bibliothèque ornée de milliers de livres, dont le contenu en évolution constante représenterait la connaissance humaine. Cette bibliothèque adopte la forme d'une vierge aux traits immaculés et possédant trois yeux.

Symbolique

La Papesse symbolise la sérénité, la compréhension, l'illumination et la sagesse, son aspect positif est celui d'un sage et d'un intellectuel. Son aspect négatif quant à lui représente les réflexions, les doutes, les illusions et le vide spirituel.

Pouvoirs

La Papesse symbolise le savoir et la compréhension et ses pouvoirs le reflètent. Une grande majorité des pouvoirs de la Papesse sont du domaine de l'esprit et de l'information, mais aussi de la détection, de l'analyse, et des prophéties. Les pouvoirs se rapportant à l'illusion et aux mirages font également partie de ses attributions. Les adeptes de la Papesse cherchent rarement la confrontation directe et préfèrent la coordination et le soutien.

L'Impératrice (III)

Apparence

L'Impératrice est – paradoxalement ? - une dryade mécanique, une statue représentant la Terre-Mère dont émergent des branches à l'aspect aussi métallique qu'organique. Cette femme-arbre subit des bouleversements constants, comme si le cycle des saisons se répétait en elle de manière permanente.

Symbolique

L'Impératrice sous son aspect positif représente la naissance, la fertilité, le pouvoir de création et le lien à la nature. Ce lien à la nature existe également sous l'aspect négatif, mais il représente plutôt la stérilité, la nature hostile, la flétrissure.

Pouvoirs

L'Impératrice est tout naturellement liée au règne végétal, et accorde à son possesseur une maîtrise des aspects de la nature – végétaux, cycle des saisons, éléments naturels, etc. Protectrice, elle offre ses pouvoirs le plus souvent de manière défensive, bien que son aspect négatif permette souvent l'utilisation des toxines végétales et l'invocation de certains insectes. L'énergie vitale est également un aspect du pouvoir de l'Impératrice, pour la donner ou la reprendre.

L'Empereur (IV)

Apparence

L'Empereur est représenté sous les traits d'une noble et fière statue sans visage et pourtant couronnée. Elle est dotée de six puissants bras, chacun portant un objet différent : Sceptre, épée, arc, bouclier, fouet, enseigne.

Symbolique

L'Empereur est rigide et stable, ferme représentant de l'ordre et de la loi, ainsi que de l'autorité. Son aspect positif est celui du protecteur bienveillant d'une civilisation triomphante, et son aspect négatif celui du tyran et du monarque fou, aveuglé par sa propre rigidité.

Pouvoirs

L'Empereur confère de puissants pouvoirs au combat, mais c'est là un seul de ses aspects. Il offre également un fort pouvoir d'autorité et de commandement, ralliant les individus à sa cause. Il offre aussi le pouvoir d'établir temporairement des règles et lois, des injonctions qui ne peuvent être enfreintes. Enfin, maître des structures, l'Empereur permet également de créer de toutes pièces bâtiments, murailles, armes, et bien d'autres prodiges.

Le Pape (V)

Apparence

Le Pape est représenté sous les traits d'une modeste statue représentant un homme barbu, vêtu d'une simple robe. Enchaîné à cet être veille un gigantesque ange constitué entièrement de rouages et armé d'une lance, représentant de l'autorité qui lui est légitime.

Symbolique

Le Pape représente les préceptes, la foi divine, les croyances qui unissent les peuples – du moins est-ce là son aspect positif. Son aspect négatif, quant à lui, évoque un faux prophète, un homme qui aveugle les hommes pour mieux les enchaîner.

Pouvoirs

Le Pape confère à ceux qui le suivent le pouvoir de la foi – le pouvoir de causer des miracles, de calmer les éléments, d'invoquer la lumière céleste et la foudre, le pouvoir de guider. C'est également un pouvoir de communauté, celui d'individus charismatiques qui souhaitent protéger – ou manipuler – des groupes d'individus, puisant sa plus grande force dans le nombre, et permettant de s'entourer d'allier, voire d'en conjurer pour venir à son aide.

L'Amoureux (VI)

Apparence

L'Amoureux représente deux gigantesques silhouettes, un homme et une femme, fusionnés de dos, les bras déployés comme des ailes. Cette statue duale est posée sur un socle en lente rotation, évoquant la structure d'une boîte à musique.

Symbolique

L'Amoureux, comme son nom l'indique, préside aux relations affectives, mais c'est également un vecteur du choix. Son aspect positif est celui de l'union et son aspect négatif la séparation, mais les deux visages détournés représentent chacun une opportunité à suivre ou non.

Pouvoirs

L'Amoureux offre tout naturellement une variété de pouvoirs permettant de manipuler, créer ou détruire les émotions, ainsi que de les lire. L'empathie est un des pouvoirs essentiels de cette Arcane. Un certain nombre de pouvoirs en lien avec le transfert d'énergie y sont donc liés. Maître de l'air et de l'incertain, cette Arcane gémeau permet également de se dédoubler. On raconte qu'un lien entre deux individus liés à l'Amoureux décuplerait leurs pouvoirs.

Le Chariot (VII)

Apparence

Le Chariot est imaginé comme un fier cavalier monté sur un destrier à l'aspect mécanique, aux traits de pégase auxquels sont incorporés des éléments de véhicules modernes. Le destrier porte dans chaque main une lame redoutablement acérée.

Symbolique

Le Chariot est un conquérant, et c'est aussi lui qui préside aux voyages et au déplacement. Son aspect positif est celui de la victoire, de la fierté et de l'objectif atteint ; mais son aspect négatif est la vaine arrogance ainsi que l'égarement.

Pouvoirs

Le Chariot offre une variété de pouvoirs en lien avec le voyage et le déplacement spatial, en particulier tout ce qui concerne l'accélération, la téléportation et le changement de plans. Il offre également de redoutables réflexes et une promptitude inégalable. Comme on peut s'y attendre, le possesseur du Chariot peut également invoquer toute une variété de véhicules et les maîtriser à sa guise. Il peut enfin maîtriser les cieux et s'envoler à sa guise.

La Force (VIII)

Apparence

La Force possède des traits hybrides de femme et de lion. Gigantesque félin anthropomorphe sculpté dans le cuivre dont les quatre bras sont pourvus de griffes acérées, il possède néanmoins au centre de son torse un visage de jeune femme aux traits doux et fins.

Symbolique

La Force sous son aspect positif représente la puissance maîtrisée, le contrôle de soi, la force intérieure et stable. Cette même force se retrouve sous l'aspect négatif comme furieuse, hors de contrôle, brutale et destructrice.

Pouvoirs

La Force confère comme l'on peut s'y attendre à son possesseur une incroyable puissance à mains nues ainsi qu'une maîtrise de nombreuses disciplines et techniques pour prouver sa supériorité martiale. Force mais aussi endurance, car le corps des maîtres de la Force est incroyablement endurant et capable de résister à de nombreux assauts. Plus encore, elle leur permettra de retourner cette force contre leur possesseur en de puissants renvois de coups.

L'Ermite (IX)

Apparence

L'Ermite est en fait composé de deux structures : D'abord un immense labyrinthe dont les chemins changent sans cesse, et ensuite un vieil homme métallique prisonnier de ce labyrinthe et qui y erre sans cesse, sans pourtant jamais désirer en sortir.

Symbolique

L'Ermite représente la solitude. Pour l'aspect positif, il s'agit de l'introspection, de la méditation et de la contemplation ainsi que de la philosophie. Pour l'aspect négatif, c'est l'isolation et l'emprisonnement, la sensation de perte et d'éloignement.

Pouvoirs

L'Ermite est un maître des capacités défensives, capable d'annuler la plupart des assauts d'un seul regard. Ses pouvoirs sont généralement peu synergiques, aussi est-il préférable de les utiliser en solitaire. Maître de la connaissance et de la dissimulation, c'est également un utilisateur de l'obscurité et un manipulateur du brouillard. L'Ermite est également capable de maîtriser un certain nombre de sceaux, chaînes et prisons.

La Roue de la Fortune (X)

Apparence

La Roue de la Fortune possède une structure particulièrement abstraite, celle d'un gigantesque cadran d'horloge aux trop nombreuses aiguilles, constitué d'une immense quantité de rouages et d'engrenages au mouvement imprévisible et complexe, mais qui jamais ne cessent de bouger.

Symbolique

La Roue de la Fortune est l'incarnation de toutes les forces extérieures – fastes ou néfastes selon l'aspect positif ou négatif – qui influent sur les hommes et qui échappent à leur compréhension, ainsi que la manière dont chaque individu interprète cette providence.

Pouvoirs

La Roue de la Fortune maîtrise les probabilités et l'aléatoire, la chance et la malchance, et est capable de provoquer les bénédictions comme les malédictions. Elle peut aussi bien provoquer les miracles que les interdire, et altérer les probabilités – même rétroactivement – pour modifier la réalité de manière ponctuelle. La Roue de la Fortune possède aussi un certain nombre de pouvoirs dépendant de facteurs aléatoires et de variables inconnues.

La Justice (XI)

Apparence

La Justice figure sous les traits d'une imposante figure humanoïde dont le corps est celui d'une femme dévêtue sculptée dans un alliage ressemblant au bronze. Sa tête est cependant entièrement dissimulée sous un masque de lion. Dans sa main gauche une balance, et dans sa main droite un gigantesque hachoir.

Symbolique

La Justice à son sens positif représente le respect des normes sociales et morales, la rétribution des actes, les récompenses et châtiments. Son sens négatif est celui de la vengeance, de l'injustice, des torts causés et jamais pardonnés ni châtiés, et de la cruauté du sort.

Pouvoirs

La Justice confère de redoutables pouvoirs lorsqu'il s'agit de châtier l'adversaire, souvent capable de condamner une personne unique en lui infligeant de puissantes blessures. Elle permet également de discerner les intentions d'une personne et d'évaluer leur impact moral et global. De nombreux pouvoirs de la Justice permettent également de rétablir l'équité dans une situation donnée, souvent lorsque son utilisateur est en désavantage ou en danger.

Le Pendu (XII)

Apparence

Le Pendu est un gigantesque humanoïde enchaîné, les pieds et poings liés par des chaînes ornées de pointes acérées, suspendu la tête en bas, flottant comme lié à un support invisible. Son corps est orné de runes à l'aspect mystique.

Symbolique

Le Pendu représente sous ses deux aspects le sacrifice. Son aspect positif est l'altruisme, le don de soi, le martyre pour une cause et la dévotion. Son aspect négatif est celui de la souffrance vaine, du sacrifice oublié, de la douleur et du désespoir.

Pouvoirs

Le Pendu possède des pouvoirs aussi nombreux que puissants, mais il fonctionne avec le présupposé que chaque pouvoir a un prix. La magie de sang est un des principaux attributs du Pendu – le transfert d'énergie vitale ou de Destin, ou le sacrifice d'énergie vitale afin d'accomplir de puissantes actions. La souffrance est un moteur essentiel de la magie du Pendu, et ses adeptes peuvent utiliser leur propre douleur afin d'accroître leur maîtrise de leur Destin.

La Mort (XIII)

Apparence

La Mort est représentée sous les traits d'une gigantesque entité squelettique, dont chaque os contient un mécanisme différent, servant à animer cet étrange et difforme automate qui de ses deux mains tient une faux à la lame rotative.

Symbolique

La Mort, malgré son aspect effrayant, représente à son sens positif le renouveau, le changement et la transition. Son sens négatif quant à lui est bien plus littéral – il s'agit de la véritable mort, de la perte, du changement et de la finalité.

Pouvoirs

La Mort offre un certain pouvoir sur la notion de vie même. S'il est vrai que certains maîtres l'utilisent pour mettre fin aux jours d'une personne, elle possède également bien d'autres utilisations, comme la manipulation des maladies et des remèdes, la prolongation de la vie, et la purification. Cependant, c'est aussi son pouvoir qui permet d'animer les morts et de troubler leur repos, et qui est à l'origine des sinistres morts-vivants…

La Tempérance (XIV)

Apparence

La Tempérance représente la statue d'un verseau, une cruche en main. Un système hydraulique complexe l'entoure, faisant circuler en permanence l'eau qui coule de la fontaine intégrée à sa cruche autour d'elle comme un anneau protecteur.

Symbolique

La Tempérance représente la stabilité et l'équilibre, son aspect positif est celui de la sérénité, de la douceur et de l'immobilisme. Son aspect négatif est la stagnation, le néant, l'absence de désir et le refus de progresser.

Pouvoirs

La Tempérance possède un pouvoir sans rivaux sur l'eau et la glace, éléments qui lui sont propres. Elle est également capable d'apaiser les émotions, de guérir les blessures, et de modérer les passions, rééquilibrant la situation autour de son possesseur. Elle lui permet également d'atteindre un degré de calme qui l'immunise contre la plupart des assauts extérieurs. De nombreux pouvoirs de nullification lui sont également conférés.

Le Diable (XV)

Apparence

Le Diable se représente sous les traits d'un colossal démon d'horlogerie aux traits incertains, décrits comme d'une beauté ou d'une laideur inimaginables, mais jamais banals. Sur son corps sont inscrits des runes et des symboles représentant les tabous, peurs, interdits et désirs refoulés de ceux qu'il rencontre.

Symbolique

Le Diable représente le tabou et ce qu'il interdit. Sous son aspect positif, il représente la libération, la puissance de l'inconscient, la rupture des interdits, la sexualité. Son aspect négatif glorifie au contraire les pulsions primaires et les désirs les plus cruels, l'obsession et la bassesse.

Pouvoirs

Le Diable permet de contrôler la puissance de l'inconscient dans toute sa brutalité. Ces pouvoirs s'expriment souvent de manière à manipuler la matière ainsi que les pensées les plus sombres des individus. Tentation et destruction sont les deux attributs les plus notoires des adeptes du Diable. Il est à noter qu'une grande partie du potentiel du Diable est lui-même inconscient et n'intervient pas toujours au moment ou son détenteur le souhaiterait.

La Maison-Dieu (XVI)

Apparence

La Maison-Dieu a pour aspect un gigantesque titan d'acier dont la structure évoque autant l'humanoïde que la tour. Un certain nombre de structures émergent de son corps, tuyaux et torches d'où émergent chaotiquement des flammes. L'entité du corps de la créature est couvert de traits ardents.

Symbolique

La Maison-Dieu représente un changement, un bouleversement, toujours brutal, pour le meilleur ou pour le pire. Son aspect positif représente la destruction des structures corrompues, et son aspect négatif, la ruine de tout ce qui est cher et précieux.

Pouvoirs

La Maison-Dieu est une entité de pure et simple destruction, et ses pouvoirs le reflètent. Ces pouvoirs prennent plusieurs aspects. Au plus simple, les pouvoirs de flamme de la Maison-Dieu sont capable de tout dévorer. Mais la Maison-Dieu possède également le pouvoir de détruire l'immatériel – enchantements et sorts – voire même de condamner à la ruine un individu, une famille, ou un lieu entier avec de puissantes malédictions.

L'Étoile (XVII)

Apparence

L’Étoile figure sous les traits d'une jeune fille aux traits émerveillés, les yeux tournés vers le ciel. Ce ciel est de fait un dôme, en permanence au-dessus et autour d'elle, un gigantesque planétarium sur lequel gravitent les étoiles.

Symbolique

L'Étoile représente à son sens positif l'avenir, l'espoir, la foi en un futur meilleur et le désir idéaliste de s'employer à ce but. A son sens négatif, c'est également l'avenir qui est dépeint, mais sous son jour le plus sombre – cynique, pessimiste, désespéré.

Pouvoirs

L'Étoile possède de nombreux pouvoirs altérant les corps célestes, permettant d'utiliser des pouvoirs qu'on considère comme astraux. Il est à noter que bien que puissante, la magie de l'Étoile est rarement instantanée – elle demande beaucoup d'attente, de réflexion et d'espérance. Néanmoins, les énergies mystiques et étranges de l'Étoile lui offrent également des propriétés protectrices, s'activant spontanément lorsque son porteur en a le plus besoin.

La Lune (XVIII)

Apparence

La Lune prend l'apparence d'une gigantesque sphère ornée d'étranges motifs, en rotation constante et dont une face est toujours maintenue dans l'ombre. Des griffes et des crocs, voire des bêtes, animaux et monstres entiers, en émergent périodiquement.

Symbolique

La Lune représente sous son aspect positif l'intuition, le côté animal en chacun, le sixième sens, la perception de l'imaginaire. Son aspect négatif représente à la fois la folie et la bestialité ainsi que l'incertitude et la férocité animale cachée en chacun.

Pouvoirs

La Lune offre le pouvoir d'exalter l'intuition et la perception sensorielle des individus, ainsi que leurs instincts animaux. Elle permet de contrôler ou au contraire de libérer la bête en chaque individu. Maîtresse de l'imaginaire, elle offre également le pouvoir d'endiguer ou libérer la folie en chacun. Elle offre également des pouvoirs de métamorphose animale, ainsi qu'une emprise sur les bêtes et certaines capacités de conjuration d'animaux et créatures surnaturelles.

Le Soleil (XIX)

Apparence

Le Soleil est un immense cristal luminescent contenu dans une sphère d'armillaire tout aussi gigantesque, dont la lumière est aveuglante. Partout sur la sphère d'armillaire, des statues d'enfant font face à la lumièe avec une expression émerveillée.

Symbolique

Le Soleil représente le dynamisme, la joie, la puissance et la volonté, son aspect positif est celui d'une puissante lumière de volonté. Son aspect négatif quant à lui représente l'insatisfaction, la dépression, l'inaction et l'absence de joie.

Pouvoirs

Le Soleil brille de manière radieuse, ce qui se traduit par une magnifique maîtrise des flammes et de la lumière. Un maître du Soleil dispose d'une incroyable résistance et devient un spécialiste de la magie d'amélioration, en particulier de son propre corps, capable de le rendre aussi dévastateur qu'indestructible. Véritables surhommes, les disciples du Soleil sont aussi capables de transférer un fragment de ce pouvoir à ceux qui les accompagnent pour partager cette allégresse.

Le Jugement (XX)

Apparence

Le Jugement prend l'aspect d'un chœur métallique, un ensemble de têtes séraphiques chantant en cœur un même hymne en permanence. Ce même chœur repose sur un gigantesque disque d'acier, ailé, aux allures de théâtre grec, qui flotte de manière imprévisible et erratique.

Symbolique

Le Jugement représente le poids de l'existence, la pesée de l'âme. Elle représente le discernement, la capacité ou non (selon que l'arcane soit sous sa forme positive ou négative) à accepter le changement et le renouveau, à progresser, à s'extraire de la culpabilité et à maîtriser son chemin.

Pouvoirs

Le Jugement purifie, renouvelle, et détruit les impuretés. Cette arcane offre une maîtrise sans comparaison de la lumière et de la guérison, tant physique que spirituelle, ainsi que l'exaltation et le contrôle de l'âme. Le Jugement confère en particulier des pouvoirs permettant de dissiper les effets d'autres arcanes, qu'ils soient néfastes ou bienveillants. Enfin, on raconte qu'un maître du Jugement serait même capable de ramener les morts à la vie.

Le Monde (XXI)

Apparence

Le Monde représente un unique humanoïde aux traits androgynes et parfaits, évoquant légèrement une version sublimée du Mat. Derrière lui, un gigantesque sceau représentant l'ordre cosmique se dessine, et l'accompagne partout.

Symbolique

Le Monde à son sens positif représente l'ultime complétion. C'est la fin du voyage et de l'initiation, la divinité, la perfection, la finalité. Son aspect négatif au contraire représente la vacuité. Le vide absolu, l'échec, l'absence de complétion, le néant à son sens le plus pur.

Pouvoirs

Le Monde offre une maîtrise de la réalité même. Il va de soit que ces pouvoirs sont incroyablement coûteux en Destin, aussi les adeptes du monde à leurs balbutiements auront peine à utiliser leurs pouvoirs. Il faut un Destin fort et accompli pour maîtriser le Monde, mais une fois ceci fait, il sera redoutable, capable d'altérer le temps et l'espace, modifiant ponctuellement la réalité, maîtrisant la fabrique même de l'existence.

assoce/guiilde/guiilde/membres/xelias/crossroadsarcanes.txt · Dernière modification: 2015/11/15 12:03 par beaudin2015